Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche sur ce site avec Google
 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Bulent Inan

Dissolution du Parlement koweïtien


Au lendemain de l'appel du président du Parlement Marzouq Al Ghanim sur la chaîne de télévision koweïtienne "Al Raï" à des élections anticipées pour relever les défis économiques et sécuritaires auxquels le Koweït est confronté, l’Émir du Koweït a dissous le 16 octobre 2016, par décret, le Parlement.


Affiche électorale sur un bus de Koweït City. Photo (c) Bulent Inan.
Affiche électorale sur un bus de Koweït City. Photo (c) Bulent Inan.
dissolution_parlement_koweitien.mp3 Dissolution Parlement koweïtien.mp3  (1.04 Mo)

Pour justifier la dissolution du Parlement, l’Émir du Koweït, Cheikh Sabah Al Ahmad Al Jaber Al Sabah a évoqué une conjoncture régionale "délicate" et "la nécessité de faire face aux dangers des défis sécuritaires". Les mesures d’austérité décidées par le gouvernement, suite à la baisse des cours du pétrole qui plombe la croissance du pays, ont provoqué des remous au sein même du Parlement. La hausse des prix, allant de 40% à 80% selon les produits pétroliers, a été vivement critiquée par les députés depuis son entrée en vigueur le 1er septembre. Il s’agit de la 9e dissolution du Parlement, la 6e sous le règne de l’Émir. Le gouvernement koweïtien a fixé au 26 novembre 2016 la date des prochaines élections législatives. Le dépôt des candidatures est ouvert jusqu’au 28 octobre 2016.

L'opposition koweïtienne a annoncé son intention de participer aux législatives anticipées après avoir boycotté les deux dernières consultations. L'opposition conteste un amendement de la loi électorale prévoyant que chaque électeur choisisse désormais un seul candidat, alors qu'il pouvait auparavant désigner jusqu'à quatre candidats.

Le premier jour de dépôt des candidatures a enregistré 71 candidats, dont 14 membres du Parlement dissous, plusieurs anciens ministres et un membre de la famille régnante. Aucune femme ne s’est encore déclarée candidate à ces élections. Selon le journal koweïtien "Al Anbaa", la nouvelle composition du gouvernement devrait être annoncée le 12 décembre 2016, conformément à la Constitution.


Quatre femmes élues au Parlement koweïtien pour la première fois en 2009


25/10/2016




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 64







Retrouvez le Podcast Journal :