Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

Downton Abbey, le film : ce qu'on en pense


Par Ophélie Duriez Rédigé le 06/10/2019 (dernière modification le 05/10/2019)

Ce mercredi 25 septembre, l'heure du Tea Time a sonné pour tous les adeptes de la série culte britannique, Downton Abbey. Un moment fort attendu depuis que cette dernière s'était achevé en 2015, à la suite de six saisons. Mais alors satisfait ou pas ?


"La famille Crawley y est réuni au grand complet, ainsi que leur domestiques toujours plus dévoués à chaque nouveau défi : ici, la venue du Roi d'Angleterre, George V, à Downton. " (c) Universal Pictures France
"La famille Crawley y est réuni au grand complet, ainsi que leur domestiques toujours plus dévoués à chaque nouveau défi : ici, la venue du Roi d'Angleterre, George V, à Downton. " (c) Universal Pictures France
On ne change pas une recette qui marche, c'est l'impression que nous avons eu en regardant cette adaptation sur grand écran. Un format certes différent, deux heures au lieu d'une cinquantaine de minute en général pour chaque épisode, mais des ingrédients qui restent inchangés. La famille Crawley y est réuni au grand complet, ainsi que leur domestiques toujours plus dévoués à chaque nouveau défi : ici, la venue du Roi d'Angleterre, George V, à Downton.

Les plus:

Si ce long-métrage est particulièrement fidèle à la série, comme nous venons de l'évoquer, il n'en a pas moins de nombreux autres atouts. Néanmoins quelle joie d'entendre à nouveau la talentueuse Maggie Smith nous régalant de ses répliques malicieuses, dont elle seule a le secret ; ou encore de retrouver le fidèle Mr. Carson toujours prêt à rendre service à Lady Mary, et la sublime Anna parfaite dans le rôle de la domestique au grand cœur.

Ce format nous permet également de découvrir des aspects sur certains personnages, jusque là insoupçonnés. A l'instar de Mr. Barrow, dont on avait l'habitude de le voir endosser le rôle de trouble fête partout où il allait. Dans cet opus on le découvre dans un univers plus intimiste, laissant paraître un homme sensible et blessé.

Les moins:

Si vous n'aviez pas aimé la série, le film ne vous fera sans doute pas changer d'avis. Des scènes entières reposent sur des conversations pour le moins futiles, et enfin le scénario reste bien trop léger pour un film de deux heures.

Une intrigue plus développée avec de réels enjeux et de réels problèmes aurait été fortement apprécié pour cette adaptation qui nous laisse un peu sur notre faim, ou sur notre thé ..
13__downton_abbey_critique.m4a 13. Downton Abbey Critique.m4a  (1.75 Mo)










ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES





Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          



Facebook