Podcast Journal
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
YouTube
 

Entraineur sur le déclin, comment redorer son image ?

Vos articles dans votre Podcast Journal


Par Amokrane Mohamed Cherif Rédigé le 7 Août 2010 (dernière modification le 8 Août 2010)

L’entraineur est une entité dont la réussite dépend en grande partie de son image et de sa communication, c’est pourquoi ces deux éléments ne doivent pas être improvisés mais ils doivent faire l’objet d’une véritable stratégie, qui définie bien les objectifs et les étapes qu’il doit franchir.


Illustration (c) LPJ
Illustration (c) LPJ
La vie d’un entraineur est ponctuée par deux grands axes de communication : soit il doit mettre en valeur son image pour atteindre des objectifs bien précis, soit il doit faire face aux menaces liées à sa mise en accusation à chaque fois où son équipe est en difficulté, et faut-il le rappeler, cette situation et très courante au sein des équipes algériennes.

L’image de l’entraineur peut se construire très rapidement, mais lorsqu’elle est faite, il est difficile de la changer, c’est pourquoi il est impératif de la mettre sur de bonnes fondations et surtout ne pas la laisser dépendre uniquement des résultats obtenus, car même si c’est l’entraineur qui sert de bouc-émissaire, les causes de l’échec résultent souvent des mauvaises conditions de travail, et du manque de temps qui lui est consacré. L’entraineur doit donc construire son image, en se basant en grande partie sur sa personne : sa formation, sa vision sur le football, son style, sa personnalité et sa capacité de gestion, bref le projet dont il est porteur. Tout ça doit toucher deux publics distincts : d’une part l’opinion publique en général et les supporteurs des équipes visées, d’autres part les employeurs potentiels car c’est eux qu’il faut convaincre avant tout.

Cependant, il est impossible d’échapper à l’acharnement des médias et des dirigeants de l’équipe en cas d’échec, et l’entraineur se trouve confronté à une pression qui peut ruiner sa carrière. Cette situation représente pour lui une véritable crise, dont les caractéristiques sont : la médiatisation, la déstabilisation de l’organisation, l’incertitude quant à son avenir… et parfois même toutes sortes d’accusations. Dans cette situation aussi il faut communiquer, et il faut s’adresser aux différents publics, en particulier à ceux qui sont les plus hostiles. L’entraineur doit avoir deux objectifs, en priorité il doit tenter de garder son emploi, s’il arrive à prouver qu’il n’est pas responsable de l’échec ou du moins que sa responsabilité est partielle. Si cette option s’avère impossible (si les dirigeants veulent à tout prix un bouc-émissaire) il doit tenter de défendre sa propre image et sa crédibilité en tant qu’entraineur, afin qu’il puisse se relancer dans un autre défi, mais il faut noter que sans anticipation il lui est inespéré d’atteindre cet objectif.

L’acquisition des compétences en matière d’image et de communication, permettra à l’entraineur algérien d’aspirer à une carrière plus épanouie et plus sereine, en plus de la possibilité de le voir évoluer dans des championnats encore jamais explorés par ses prédécesseurs.
entraineuralgerie.mp3 entraineuralgerie.mp3  (330.22 Ko)









ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES









Recherche

L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31



Facebook