Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
Média d'information international diffusé en podcast 🎙️
Facebook
Twitter
Instagram
Newsletter
 

Seidou Mbombo Njoya hors-jeu


Par Djidjioua Moustapha Oumarou Rédigé le 29/01/2021 (dernière modification le 29/01/2021)

Le Tribunal arbitral du sport (Tas) a annulé le processus électoral ayant conduit Seidou Mbombo Njoya à la tête de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot).


Championnat d’Afrque des nations (ChanTotal2021) au Cameroun. Crédit photo : Moustapha Oumarou.
Championnat d’Afrque des nations (ChanTotal2021) au Cameroun. Crédit photo : Moustapha Oumarou.

C’est un nouveau coup dur pour la Fecafoot. A la veille de l’ouverture de la 6e édition du Championnat d’Afrique des nations (ChanTotal 2021) prévu du 16 janvier au 7 février 2021 au Cameroun, le Tas a invalidé l’élection du 12 décembre 2018 qui avait conduit Seidou Mbombo Njoya et les membres du comité exécutif à la tête de la Fécafoot. "Le Tas annule la décision portant proclamation des résultats des élections aux postes de président et membres du Comité exécutif de la Fécafoot communiqué le 12 décembre 2018", peut-on lire dans un extrait du document du verdict de l’affaire opposant Olympique As de Meiganga et Cie contre Fécafoot rendu par le Tas. La Fécafoot est également condamnée à verser la somme de 10.000 Francs suisses aux appelants, montant qui représente le remboursement des frais de procédure et d’avocat, apprend-on dans le même document.

 

Le 16 janvier 2021, la Fédération internationale de football association (Fifa), a demandé par courrier à l’équipe actuelle d’assurer l’intérim. Il s’agit ici, d’assurer la continuité des affaires courantes de la Fécafoot jusqu’à l’organisation d’une nouvelle élection dans de brefs délais. En outre, la Fifa exige de l’instance faitière camerounaise qu’elle respecte et applique la décision rendue par le Tas. Dans une interview accordée à la chaîne en ligne de la télévision nationale (Crtvweb), Gianni Infantino, le président de la Fifa, appelle toutes les parties à la sérénité. "C’est vrai que hier coïncidence, le Tas a pris une décision annulant les élections de la Fédération actuellement en place, en même temps le Tas a décidé aussi que l’équipe dirigeante en place pour une question de continuité devait faire les amendements règlementaires nécessaires et statutaires et après avoir procédé à l’organisation d’une nouvelle élection. C’est ce qui va se passer. Je pense qu’il ne faut pas s’énerver à ce sujet, au contraire il faut être serein, il faut respecter la décision du Tas. Il faut la mettre en place. C’est l’équipe dirigeante en place qui prendra cette décision. Evidement avec le support de la Fifa qui va vérifier que tout se passe correctement", a indiqué Gianni Infantino.
 

Dans un communiqué de presse daté du 16 janvier 2021, la Fécafoot, dit avoir pris acte de la sentence du Tas et de la Fifa afférente à la continuité des services. Dans le même temps, la Fécafoot «informe les acteurs du football et ses partenaires qu’elle entend se conformer et appliquer la décision du Tas et les prescriptions de la Fifa. Elle appelle les acteurs à la sérénité et les assure de sa détermination à travailler dans le sens de l’intérêt du football». Le jour de l’ouverture du ChanTotal 2021, aucun membre de la Fécafoot n’était présent à l’événement. Pourtant, Seidou Mbombo Njoya le président déchu, avait accompagné le président de la Fifa au Palais de l’unité.

seidou_mbombo_njoya_hors_jeu.m4a Seidou Mbombo Njoy...  (1.49 Mo)









ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | ÉDUCATION | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | JEUNES | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR





Recherche