Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

États-Unis : La crise du coronavirus prend de l'ampleur


Par Maxime Delahousse Rédigé le 08/05/2020 (dernière modification le 06/05/2020)

Le bilan grimpe terriblement vite et les prises de paroles du président américain ne rassure pas les 300 millions d’habitants du pays.


Donald Trump interdit l'immigration dans tout le pays pour une durée de 60 jours (C) Flickr
Donald Trump interdit l'immigration dans tout le pays pour une durée de 60 jours (C) Flickr
Les États-Unis ont enregistré plus de 2000 décès liés au coronavirus ces dernières 24 heures ce qui fait de lui, le pays le plus endeuillé du monde avec un total de 63 000 morts.

Le service hospitalier qui n’était pas préparé à cette épidémie, se retrouve débordé par les arrivées en masses de nouveaux patients.
Avec plus d’un million d’Américains contaminés, le pays craint et prédit une augmentation du nombre de décès pouvant atteindre les 150 000 dans les semaines à venir.

Alors que le bilan de décès causé par le coronavirus aux États-Unis dépasse aujourd’hui celui des soldats américains morts durant la guerre du Vietnam, le président Donald Trump multiplie ses apparitions à la télévision, avec des paroles qui font débat.

Désireux de briguer un second mandat à la tête de la première puissance mondiale, Donald Trump annonce la reprise de ses voyages dans le pays en espérant pouvoir faire "de bons vieux meetings de 25 000 personnes où on fait tous les fous parce qu’on aime notre pays".
Après avoir assuré que le virus terminerait sa course au mois d’avril grâce à la température printanière, le président des États-Unis a conseillé de nouveau à ses concitoyens lors d’un point presse le 23 avril, en leur proposant de s’injecter du désinfectant dans le sang pour se soigner.

Interrogé par de nombreux médias lors de son dernier point presse, le président américain a affirmé que le Covid-19 avait été conçu dans un laboratoire chinois, à Wuhan. Il accuse également l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) d’être impliqué. Il n’a d’ailleurs pas hésité à suspendre leurs financements et ce depuis plusieurs semaines pour mauvaise gestion de l’épidémie.
Enfin, Donald Trump a signé un décret interdisant l’immigration dans tout le pays pour une durée de 60 jours pour protéger les travailleurs américains et les 22 millions de personnes qui ont déjà perdu leur emploi en raison des conséquences de la crise sanitaire. "Il serait injuste que les Américains soient remplacés par une main d’œuvre venue de l’étranger".

Le coronavirus n’a pas épargné les États-Unis et encore moins l’État de New-York qui est devenu depuis le début de la crise, l’épicentre de l’épidémie avec plus de 17 000 morts aujourd’hui.
Alors que des dizaines de personnes sont enterrées chaque jour sur une île près de New York par manque de place, les morgues montrent leur inquiétude face au nombre d’arrivée quotidienne. Une enquête a d’ailleurs été ouverte contre les pompes funèbres Andrew Cleckley après que la police eut retrouvée plus de 50 corps en décomposition dans un camion à l’entrée du bâtiment.

Le Podcast Journal vous propose de découvrir une vidéo effectuée le 10 avril sur la crise épidémique dans l’État de New-York.

bel_air_1.m4a La crise sanitaire aux États-Unis  (1.1 Mo)









ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES





Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31



Facebook