Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche sur ce site avec Google
 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Laurent Fradon

Eurocup Formula Renault 2.0 Nürburgring

Vos articles dans votre Podcast Journal


Anthoine Hubert, le "Volant Euroformula" 2013, raconte sa première course à Nürburgring.


Photo courtoisie (c) DR
Photo courtoisie (c) DR
"Ce weekend est plutôt négatif. Cela a été difficile particulièrement à cause des conditions météorologiques changeantes. Ma voiture était difficile à piloter sous la pluie lors de la première course mais l’équipe a bien travaillée et tout est rentré dans l’ordre le lendemain. J’ai également manqué de réussite lors de la seconde qualification en ayant été gêné dans mon dernier tour sur une piste séchante, ce qui m’a mis en difficulté pour la course en partant très loin. Après avoir été performant lors du dernier meeting en Russie il est difficile d’accepter de se retrouver si loin, mais nous avons quand même pu travailler et progresser dans ces conditions changeantes, ce qui nous servira sûrement lors des prochaines courses. Je reste confiant pour la suite du championnat!"

Sur un circuit qu’il découvrait, Anthoine Hubert avait pourtant bien commencé son week-end en se positionnant, dès les essais libres du vendredi, dans les 10 premiers à seulement 2 dixièmes de seconde du meilleurs temps. Mais lors de la première séance de qualifications, le "Volant Euroformula" ne se classait que 8e de son groupe. Il partait donc en 15e position de la course 1. La pluie s'étant ensuite invitée au départ de la course et avec une voiture vraiment très difficile à piloter, Anthoine Hubert n’a pu faire mieux que 19e avec des temps au tour très en retraits par rapport aux plus rapides, ce qui est plutôt inhabituel chez lui!

La deuxième séance qualificative s’est également déroulée sur piste humide. Anthoine Hubert, avec une voiture efficace, était aux avants postes avant qu’un concurrent, sorti de la piste juste devant lui, le pénalise dans son dernier tour et l’empêche d’améliorer. Résultat une 22e place décevante. La course 2 s’est ensuite résumée à seulement 5 tours suite à deux safety car, difficile dans ces conditions d’espérer remonter au classement. Le "Volant Euroformula" se classe finalement à la 15e place.

Ces résultats ne reflètent absolument pas le niveau de performance d’Anthoine Hubert qui repart du Nürburgring assez déçu. Pour Laurent Fradon, le directeur de l’école Euroformula, ce genre de contre-performance fait partie des choses normales pour un jeune pilote: "Anthoine a connu un week-end frustrant, il est toujours en phase d’apprentissage et c’est normal qu’il rencontre ce genre de difficultés. Il a été performant la course d’avant et cela il ne faut pas l’oublier. Nous le croyons toujours capable de monter sur le podium. Il doit être patient cela ne devrait pas tarder!"

Prochain rendez-vous en Hongrie, les 13 et 14 septembre 2014 sur le circuit du Hungaroring. Ce sera la rentrée des classes pour Anthoine Hubert, et son objectif restera de monter sur un podium qui, rappelons-le, lui a échappé de peu en Russie...


19/07/2014




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 19







Retrouvez le Podcast Journal :