Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

J.E.

Fin de la maladie de la vache folle en Europe


La Commission européenne a estimé vendredi 16 juillet 2010 que "l'Union européenne a obtenu des avancées considérables dans son combat contre l'encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) et est enfin sur le point d'éradiquer cette maladie sur son territoire".


Mettre enfin fin à l'abattage systématique des troupeaux

Seuls 67 cas ont été constatés l'an dernier dans l'Union européenne. Rappelons que plus de 190000 cas de la "maladie de la vache folle"* ont été officiellement identifiés depuis 1986 dont le Royaume-Uni a recensé 184600 sur son territoire. Consulter le document de l'Organisation mondiale de la Santé Animale

En 2009, au vu de l'amélioration du contrôle de la chaîne alimentaire, la Commission européenne avait allégé les règles concernant l'étiquetage des aliments pour animaux, maintenant elle propose
de mettre fin à l'abattage systématique des troupeaux si un animal du cheptel est atteint d'encéphalopathie spongiforme bovine, et souhaite autoriser à la consommation les viandes provenant d'animaux s'ils étaient "testés négatif avant d'entrer dans la chaîne alimentaire".
La liste européenne des organes à risque va être établie en se basant sur celle de l'Organisation mondiale de la Santé Animale et les morceaux cités - comme la cervelle, la moelle épinière, etc...- devront être retirés de la vente.

* L'encéphalopathie spongiforme bovine (ESB), appelée aussi "maladie de la vache folle" est une infection dégénérative du système nerveux central des bovins. C'est une maladie mortelle, comme ses autres variantes transmissibles - comme la tremblante des ovins et des caprins, la maladie de Creutzfeldt-Jakob etc -, causée par le protéine prion, un agent infectieux moléculaire d'un type particulier (ni virus, ni microbe). Le traumatisme causé par cette maladie est à l'origine des mesures extrêmes de précaution lors des crises sanitaires qui ont eu lieu en Europe: fièvre aphteuse, grippe aviaire, grippe A H1N1...

19/07/2010




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 15





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :