Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

France : un possible reconfinement ?


Par Rédigé le 12/01/2021 (dernière modification le 11/01/2021)

Le gouvernement juge la tendance épidémiologique "préoccupante", ce qui pourrait conduire à de nouvelles restrictions de libertés. Mais, un troisièment reconfinement est-il d'actualité ?


Les établissements culturels ne rouvriront pas de sitôt

Et si le reconfinement était inévitable ? (C) Orna Wachman
Et si le reconfinement était inévitable ? (C) Orna Wachman
Pour éviter un nouveau confinement, certaines mesures seront obligatoirement maintenues au-delà du 7 janvier. Il ne sera "pas possible", de rouvrir les établissements culturels, a expliqué Gabriel Attal (Secrétaire d'État auprès du Premier ministre, et porte-parole du gouvernement). Face à ces mesures, certains élus veulent aller plus loin dans les restrictions. Ainsi, le président de la région Grand Est, Jean Rottner, réclame un "nouveau confinement, peut-être localisé" depuis plusieurs jours. Quant au professeur Philippe Juvin, chef des urgences à l'hôpital parisien Georges-Pompidou, il a déclaré vers la fin du mois de décembre, sur le plateau de CNews qu'un reconfinement finirait par être mis en place. "Je pense qu'on ne va pas y couper puisque l'épidémie progresse", a-t-il estimé avant de poursuivre : "Plus on va attendre, plus [ce confinement] va être difficile." Même son de cloche pour Gilles Pialoux, chef du service des maladies infectieuses à l'hôpital Tenon à Paris, interrogé sur BFMTV le 5 janvier : "On sait très bien que mi-janvier, on aura la sanction de ce confinement light. C'est mécanique". On est évidemment très préoccupé par l'arrivée d'une 3e vague sur un plateau qui est à niveau élevé".
 

Les commerces, bientôt ouverts ?

Les restaurants ne seront pas rouverts le 20 janvier 2021 (C) Foundry Co
Les restaurants ne seront pas rouverts le 20 janvier 2021 (C) Foundry Co
La question d'un troisième confinement est en tout cas très débattue, y compris dans l'exécutif, qui doit arbitrer sur les mesures à prendre et les restrictions désormais très lourdes pour de nombreux commerces. Selon les informations de RTL, qui cite plusieurs sources gouvernementales, les restaurants ne seront pas rouverts le 20 janvier 2021, date jusque là-avancée par le gouvernement à la condition que l'épidémie soit solidement contenue. Les objectifs sanitaires n'ayant pas été atteints, la date devrait être repoussée par l'exécutif, qui pourrait confirmer l'information très prochainement.

Signe des différentes approches qui peuvent avoir cours aujourd'hui au sein du gouvernement, le ministère de l'Économie serait pour sa part favorable à l'ouverture des commerces chaque dimanche du mois de janvier d'après les informations de franceinfo. Une mesure pas vraiment compatible avec un confinement. Le Conseil du commerce de France avait exprimé cette volonté auprès de plusieurs médias le 29 décembre. "On souhaite pouvoir ouvrir sur l'ensemble du mois de janvier pour réaliser du chiffre d'affaires, pour refaire de la trésorerie", avait indiqué William Koeberlé, président du Conseil du commerce de France. Cette décision permettrait de rattraper le chiffre d'affaires perdu par les commerces dits "non essentiels", lors des fermetures durant le deuxième confinement.

L'espoir d'éviter le reconfinement mi ou fin janvier semble donc encore présent, en tout cas en façade. Pour le président du conseil scientifique, Jean-François Delfraissy, présent sur l'antenne de BFM TV il y a quelques jours, "notre avenir et celui d'une troisième vague qui pourrait survenir en janvier, c'est nous qui le construirons ou pas dans les jours qui viennent". Invité le 21 décembre sur RTL, Gabriel Attal avait lui aussi appelé les Français à "ne pas se mettre dans l'optique" d'un troisième confinement". "Si nous faisons attention", "nous pouvons l'éviter", avait-il ajouté.

Selon Axel Kahn, un 3e reconfinement est loin d'être improbable

Le nombre de cas positifs quotidiens comptabilisés dépasse les 20.000 (C) Ajay kumar Singh
Le nombre de cas positifs quotidiens comptabilisés dépasse les 20.000 (C) Ajay kumar Singh
Interviewé ce vendredi 8 janvier sur RTL, le généticien et président de la Ligue contre le cancer, Axel Kahn, a jugé qu'un troisième confinement "n'est pas certain, mais il est loin d'être improbable".
Face au virus qui a fait plusieurs victimes, l'espoir réside dans la vaccination. "Il faut essayer de pousser au maximum le feu de la vaccination", a-t-il estimé.

"Il ne faut pas garder les doses pour plus tard, il faut faire deux injections, et de toute façon, des vaccins arriveront chaque semaine", a recommandé Axel Kahn. Selon lui, avant la fin janvier, il faudrait que plus d'un million de Français soient déjà vaccinés.

Le généticien s'est aussi exprimé sur les "dégâts collatéraux pour les personnes atteintes de cancer", dus à la crise sanitaire.
 

Jean Castex: "Nous voulons aller vite, mais nous voulons d'abord faire les choses dans la sécurité et le sérieux"

Pas de reconfinement, mais de nouvelles mesures strictes (C) Gerd Altmann
Pas de reconfinement, mais de nouvelles mesures strictes (C) Gerd Altmann
Pour tenter de contrôler l'épidémie, le couvre-feu devrait être avancé à 18h pour dix nouveaux départements. Depuis trois jours consécutifs, le nombre de cas positifs quotidiens comptabilisés dépasse les 20.000 et l'agence Santé publique France a relevé une "nette augmentation du nombre de cas confirmés" durant la semaine du 28 décembre (96.743 cas, contre 82.734 la semaine précédente, soit + 17%).

C'est "peut-être le début des conséquences des rassemblements de fin d'année", mais il faudra vérifier si cette tendance s'attarde et si le nombre de patients hospitalisés augmente, ce qui est "probable", ont expliqué les responsables de l'agence sanitaire. Pour eux, les deux prochaines semaines seront "déterminantes".

Le locataire de Matignon souhaite "renforcer les mesures en vigueur dès l'instant où cela s'avérerait nécessaire". Avec un troisième confinement, probablement ? "Reconfiner, cela veut dire fermer des commerces. Je n'ai pas, à l'époque où nous avions pris cette décision, reçu de chaleureuses félicitations. Nous avons par ailleurs sollicité les organismes scientifiques pour évaluer une autre solution, le couvre-feu, que nous avons étendu dans 15 départements, pour voir dans quelle mesure ce levier est efficace par rapport au confinement." En résumé, le gouvernement compte d'abord évaluer plus longuement les effets du couvre-feu sur l'épidémie avant de réfléchir à un troisième confinement, qui serait une catastrophe économique et sociétale.

"Nous avons pris des mesures de confinement au bon moment", a justifié le Premier ministre, saluant le "sens des responsabilités dont nous avons fait collectivement preuve au moment des fêtes de fin d'année", même si l'impact des brassages familiaux ne se verra que "la semaine prochaine". Dans quelques jours, la question du reconfinement sera de nouveau d'actualité.
un_nouveau_confinement_en_france__online_audio_converter_com_.mp3 Un nouveau confinement en France (online-audio-converter.com).mp3  (254.74 Ko)









ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES





Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    



Facebook