Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche avec Google
 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Laurent Fradon

GT Tour au Lédenon

Vos articles dans votre Podcast Journal


Pour ce premier meeting d’ouverture du GT Tour au Lédenon, le team Duqueine Engineering a réussi un joli tir groupé, en se classant 4e et 5e de la course 1, la course 2 ayant été annulée pour cause d’intempéries.

Après des essais libres positifs qui voyaient Nelson Panciatici réaliser par deux fois le 2ème temps, l’équipage de la n°36 attaquait en pleine confiance les qualifications. Une deuxième ligne satisfaisante pour Nelson et une cinquième ligne pour ses coéquipiers, Romain Brandella et Bruno Strazzer, leur permettait d’envisager un bon résultat.


Photo courtoisie (c) DR
Photo courtoisie (c) DR
Partis de la 10e place, comme le veut le règlement, Bruno et Romain effectuaient deux excellents premiers relais, ce qui permettait à Nelson Panciatici de repartir en 5e position, bien aidé également par un très bon pit stop de l’équipe Duqueine Engineering. Au prix d’une belle remontée de plus de 20 secondes, le pilote Signatech-Alpine en championnat du Monde d’Endurance (FIA WEC), terminait au pied du podium à moins d’une seconde, il lui aura manqué un tour...

Pour son premier meeting en GT, Nelson Panciatici peut être satisfait, même s’il aurait aimé monter sur le podium: "J’étais impatient de me retrouver au Lédenon avec Yann Belhomme et toute son équipe et cela a été à la hauteur de mes espérances. J’ai découvert une discipline avec du professionnalisme et de la compétitivité. Durant les essais, nous nous sommes attachés à chercher les derniers centièmes afin de bien préparer la qualification. Ma 4e place ne me satisfait pas pleinement car, en plus de faire une erreur dans mon tour vite, je n’ai pas eu le réflexe de ralentir afin de refroidir les pneus qui fonctionnent encore après plusieurs tours, ce qui n’est pas le cas en proto. Après les très bons relais de mes coéquipiers, Romain et Bruno, j’ai réussi à revenir sur le 3e grâce à un bon rythme de course, dommage qu’il nous ait manqué quelques tours pour monter sur le podium. Je regrette que la course 2 ait été annulée car nous avions un coup à jouer. C’est Olivier Panis qui m’a conseillé d’aller en GT Tour et j’ai bien fait de l’écouter car j’ai pris beaucoup de plaisir au volant et dans l’équipe. En plus, j’ai deux coéquipiers rapides et sympas ayant un bon esprit d’équipe comme on l’aime en Endurance! Je ne participerai pas à la manche du Bugatti, et je le regrette beaucoup, mais je vais suivre avec beaucoup d’intérêts l’équipe Duqueine Engineering et en particulier la voiture de mes coéquipiers."

En effet, Nelson Panciatici ne participera pas à la prochaine épreuve car il sera aux 6 Heures de Spa Francorchamps avec Signatech-Alpine dans le cadre du Championnat du Monde d’Endurance, le prochain rendez-vous avec le GT Tour est programmé pour les 6 et 7 juin sur ce même circuit et Nelson Panciatici est déjà impatient d’y être.


25/04/2015




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 19






Dans nos blogs :

Que signifie être végan?

Devenir végan veut dire adopter un mode de vie respectueux des animaux. Cela passe avant tout par une alimentation végétalienne, mais aussi...

Tereza Kesovija sa carrière française à l'honneur (suite)

Depuis le 16 février 2018, il est possible pour les fans, les collectionneurs de posséder en digital les premières chansons de Tereza...



Retrouvez le Podcast Journal :