Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

Illettrisme : comment le combattre?


Par Nouria Anseur Rédigé le 30/01/2020 (dernière modification le 29/01/2020)

Selon l’ANLCI (l’Agence Nationale de Lutte Contre l'Illettrisme) créée en 2002, les personnes considérées comme illettrées ont suivi un parcours scolaire, mais "n'ont pas acquis une maîtrise suffisante de la lecture, de l'écriture, du calcul, des compétences de base, pour être autonomes dans les situations simples de la vie courante". Contrairement aux personnes analphabètes qui, elles, n’ont jamais été scolarisées.


Statistiques

La lutte contre l’illettrisme a été déclarée Grande Cause Nationale en 2013. (c) StockSnap, Pixabay.
La lutte contre l’illettrisme a été déclarée Grande Cause Nationale en 2013. (c) StockSnap, Pixabay.
En 2018, le ministère de l'Éducation publie une enquête à partir de tests réalisés sur 713 000 personnes âgés entre 16 et 25 ans lors de la Journée défense et citoyenneté (JDC). L’enquête affirme que plus d'un jeune Français sur dix est en difficulté de lecture et un sur vingt en situation d'illettrisme.
La récurrence des difficultés de lecture est plus prononcée dans les départements du Nord et certains en Île-de-France (17,2 % de jeunes en difficulté de lecture dans l'Aisne, 15,4 % dans la Somme, 12,3 % en Seine-Saint-Denis).
L’illettrisme touche aujourd’hui 7% de la population âgée de 18 à 65 ans, soit 2.5 millions de personnes incapables de s’en sortir dans la vie quotidienne.

Conséquences

Les personnes illettrées sont soit en état de dépendance de leurs proches, ou obligées de développer des stratégies d'adaptation et des repères pour les aider à réaliser des tâches pourtant très simples, comme lire une notice ou connaître l’heure d’arrivée d’un bus, lire le journal... Ce handicap intellectuel les rend vulnérables et passives et ils n’oseront jamais aller d’eux même solliciter une aide pour s’en sortir.
domicile_69.m4a Illettrisme : comment le combattre?  (826.66 Ko)


Actions de lutte

Après que la lutte contre l’illettrisme a fait état de Grande Cause Nationale en 2013. Le gouvernement qui qualifie la situation “d’inacceptable", met tout en œuvre pour la diminuer.
Elie Maroun, chargé de mission à l’ANLCI et coordonnateur des actions de prévention et de lutte contre l’illettrisme au niveau national et régional, interviendra ce vendredi 31 janvier lors d’une conférence intitulée " Illettrisme et Illectronisme " qui se tiendra à la Médiathèque Ronde Couture à Charleville-Mézières (dans le département des Ardennes) à 14h. Celle-ci mettra l’accent sur la place du milieu associatif dans cette problématique et en quoi l’outil informatique permet-il la lutte contre l’illettrisme.

"Quand on apprend, le moindre progrès est une victoire" est le message de compagne diffusé sur tous les territoires lors de la 6eme édition des Journées Nationales d’Action contre l’Illettrisme (JNAI) fédérées par l’ANLCI qui se sont tenues du 8 au 15 septembre 2019. La valorisation des réussites et la célébration de ces premiers pas ont balisé le chemin de ceux qui se sont lancés dans une démarche de formation de base, dans le but d’acquisition de connaissances et du développement de compétences nécessaires pour leur insertion dans la société au niveau culturel, social et intellectuel.

Le Greta (groupements d'établissements publics locaux d'enseignement) propose des formations spécifiques pour les adultes. Elles s’appuient sur des certifications pour valider les compétences des salariés.
Des associations et des organismes se sont eux aussi fixés pour objectifs la lutte contre ce phénomène dès l’école maternelle. Pour eux la lecture constitue la meilleure arme pour éradiquer ce handicap. Les enfants à qui on lit disposeront plus tard d’un important bagage linguistique qui leur sera indispensable dans leur futur apprentissage. Dans le cas où les parents sont eux même freinés par leur manque de maîtrise de la lecture, des actions éducatives familiales (AEF) sont disponibles afin de les aider à mieux accompagner leurs enfants, tels que l'accès à des équipements éducatifs et culturels et l’échange continu avec l’école.

Le rôle de l'environnement familial est primordial, l'association "La Sauvegarde du Nord" milite dans ce sens. Elle propose aux familles des ateliers de lecture appelés “lis avec moi”. Cette action les aidera d’abord à consolider leurs acquis et combler leurs lacunes en lecture, pour qu’ils puissent à leur tour échanger d’une manière efficace avec leurs enfants.

Toutes ces initiatives se rejoignent dans leur finalité : éradiquer ce handicap évitable.






 









ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES





Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          



Facebook