Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

"J’arrive pas à me projeter en septembre" : les lycéen-ne-s face à l’annulation des épreuves du baccalauréat


Par Camille Tassain Rédigé le 24/04/2020 (dernière modification le 15/04/2020)

Face à la crise sanitaire du Covid-19, le ministère de l’Education nationale a décrété ce vendredi 3 avril l’annulation des épreuves du baccalauréat et du brevet des collèges pour préférer une validation du diplôme sur la base du contrôle continu.


L'ordinateur est devenu une clé de voûte de la continuité pédagogique, parfois difficile à suivre pour ces lycén-ne-s qui redoutent les conséquences de ce baccalauréat admis sur la base du contrôle continu. (c)Camille Tassain
L'ordinateur est devenu une clé de voûte de la continuité pédagogique, parfois difficile à suivre pour ces lycén-ne-s qui redoutent les conséquences de ce baccalauréat admis sur la base du contrôle continu. (c)Camille Tassain
Cette situation inédite fait suite à la fermeture des écoles, collèges et lycées depuis le 16 mars, et répond aux angoisses des élèves en classe de troisième et terminale qui ne savaient pas il y a quelques jours encore si leurs révisions allaient porter leurs fruits ou non. Pour comprendre un peu mieux comment les lycéen-ne-s particulièrement se sentent face à l’annulation de ce qui semblait être un passage obligé, un rite académique, plusieurs de celles et ceux qui devaient former la future promotion de bachelier-e-s toulousain-e-s partagent leurs ressentis.

Les difficultés de la continuité pédagogique

Plusieurs lycéen-ne-s s’expriment sur les difficultés qu’ils-elles vivent face à la continuité pédagogique censée être mise en place par leurs enseignants, à travers des cours à distance, des devoirs à rendre au fur et à mesure et des vidéoconférences avec leurs professeurs. Laura, en terminale filière Économique et Sociale exprime ses difficultés face à cette situation "J’ai vraiment du mal à travailler à la maison même si je trouve que certains professeurs adoptent les bonnes méthodes. Je n’ai vraiment pas l’impression de progresser avec les mesures prises". Ce sentiment de stagnation dépend bien sûr des établissements et des professeurs, mais ce ressenti est partagé par Théo en terminale Scientifique "Ça reste plus difficile car la quantité de travail est plus importante et sans encadrement, on doit apprendre et découvrir des choses presque seul et ça demande beaucoup plus d'investissement personnel ce qui est plus compliqué. Pour le matériel, ceux qui ne disposent pas d'ordinateur ou qui ont des problèmes de connexion sont nettement désavantagés et ne peuvent pratiquement pas suivre les cours à distance". Dès difficultés partagées par Laura "Non je n'arrive clairement pas à travailler. Je dois rendre des devoirs mais c'est vraiment compliqué je trouve, j’ai un manque de concentration" et Loris en terminale STMG "Il y a du suivi, je ne me sens pas perdu mais j’ai quelques problèmes de connexion internet".
Finalement c’est d’abord des problèmes matériels et psychologiques qui touchent les élèves, dans un contexte qui reste globalement déstabilisant.

Des avis positifs envers cette décision d’annulation des épreuves du baccalauréat

S’il y a un point sur lequel les avis des différent-e-s élèves convergent, c’est le caractère nécessaire que revêt cette annulation des épreuves du baccalauréat. Laura nous parle un peu plus de son ressenti face à cette mesure, et son soulagement "Vraiment je pense que c'est la meilleure méthode à adopter, c'est une bonne décision parce que vraiment ça aurait été trop risqué de retourner en cours et de se remettre dans le bain et c'est assez juste que ceux qui ont travaillé l'année soient récompensés. Pour moi c'est avantageux, car il me permet d'obtenir le bac grâce à mes efforts de l'année".
C’est également l’avis de Théo, "je pense que c'est une bonne solution car on ne pouvait pas garder les épreuves du bac dans ces conditions. Donc oui le contrôle continue m'avantage ou du moins il me facilite les choses".
Une bonne solution, c’est l’expression qui revient dans la bouche de ces lycéen-ne-s qui avant la prise de parole du ministre M. Blanquer, avaient du mal à voir clair dans les conditions de tenue de l’examen et leur positionnement face à cette crise sanitaire.

L’annulation du baccalauréat : quel impact pour la suite ?

Finalement la question qui se pose est aussi l’avenir de ces bachelier-e-s pour qui le baccalauréat aura été une étape de leur scolarité assez particulière. En premier temps les lycéen-ne-s sont inquieté-e-s de la valeur de ce baccalauréat 2020 obtenu par le contrôle continu, comme l’exprime Thomas en terminale Économique et Social "Je ne sais pas encore si cette décision va impacter mon avenir, mais quand on va écrire qu’on a eu le bac en 2020 ça risque d’être moins crédible". Cette peur de manque de crédibilité est aussi exprimée par Loris en terminale STMG "Il ne faudrait pas que ce bac soit dévalorisé".
Une autre peur des lycéen-ne-s est la suite d’étude pour et leur entrée dans les études en septembre. Pour Julia en terminale STI2D c’est une question essentielle à laquelle répondre sans quoi elle n’envisage pas sa rentrée "Ça va être compliqué de trouver une entreprise pour mon BTS en alternance. En fait, j’arrive pas à me projeter en septembre". De la même Théo est assez clairvoyant sur les mesures qu’il faudrait prendre pour assurer une rentrée à la hauteur des circonstances actuelles "Je pense que des mesures doivent être prises dans certaines filières étant donné la fin de l’année et les bases moins solides sur la fin du programme de terminale".

Ce sont donc des lycéen-ne-s globalement heureux de cette annulation des épreuves, qu’ils ne voyaient pas passer dans de telles conditions même si la continuité pédagogique semble être une étape difficile pour eux. Aujourd’hui leurs questions se reportent sur leur entrée dans les études supérieures. En tout cas ce sera une année particulière pour nos lycéen-e-s de France et un diplôme du baccalauréat teinté d’un contexte tout à fait inédit.

podcast___annulation_baccalaureat.m4a Podcast - Annulation Baccalauréat.m4a  (360.12 Ko)









ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES





Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31



Facebook