Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche avec Google
 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Jérusalem: la décision de Washington rejetée


Les Chefs de 57 États membres de l’Organisation de la coopération islamique ont été réunis en sommet extraordinaire, à Istanbul, du 12 au 13 décembre 2017, en vue de discuter sur les conséquences de la décision unilatérale américaine de reconnaitre Jérusalem comme capitale d’Israël et d’élaborer une position islamique commune face à cette nouvelle escalade grave.


Jérusalem. Photo (c) Maglanist
Jérusalem. Photo (c) Maglanist
jerusalem_1.mp3 Jerusalem.mp3  (1.16 Mo)

Les rois et les chefs d’État participants aux assises extraordinaires du sommet d’Istanbul ont unanimement rejeté la décision prise par le président des États-Unis d’Amérique de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël. Ils ont appelé Washington et Tel-Aviv à respecter les résolutions internationales, les sacralités religieuses, l’identité civilisationnelle et le statut juridique de la ville de Jérusalem.

Le Secrétaire général de l’OCI, Yousef Al-Othaimeen a affirmé que la tenue de ce sommet extraordinaire, au plus haut niveau des dirigeants du monde islamique, atteste de la position commune de l’OCI et de l’engagement commun de ses États membres à soutenir la ville de Jérusalem qui fait face à une atteinte gravissime en raison de desseins américains et israéliens de changer son statut juridique et historique.

De son côté, le président de l’autorité palestinienne, Mahmoud Abbas a indiqué que cette décision unilatérale américaine est lourde de conséquences. Elle aggrave la situation déjà intenable que connaît la ville de Jérusalem occupée. Elle vise à changer le soubassement religieux, historique, juridique, géographique et démographique de Jérusalem en vue de l’isoler de son environnement palestinien et d’empêcher qu’elle fasse partie de la souveraineté palestinienne.

Le chef de l’Autorité palestinienne a appelé à moult passages les États membres de l'OCI à agir de manière efficace pour prendre toutes les mesures qui s’imposent à l’échelle internationale, de manière à confirmer les droits palestiniens inaliénables à la ville de Jérusalem.

Quant au président turc Recep Erdogan dont le pays accueille, sur son initiative, les travaux du sommet des leaders du monde musulman, a martelé que "le projet américain de faire de Jérusalem la capitale d’Israël va à l’encontre des principes du droit international et des résolutions du Conseil de sécurité, en particulier la Résolution n°478".

Les rois et les chefs d’États qui se sont prononcés au premier jour du sommet, ont appelé les États membres, ainsi que la communauté internationale à déployer tous les efforts possibles et à continuer de faire pression pour stopper cette reconnaissance unilatérale dangereuse qui constitue une violation du droit international et une anticipation injuste du règlement de la cause palestinienne. Ils ont souligné que déclarer unilatéralement la ville de Jérusalem capitale d’Israël sape tout le processus de paix et inscrit toute la région dans une spirale de violence qui sera difficile à maîtriser.


15/12/2017




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 64






Dans nos blogs :

Que signifie être végan?

Devenir végan veut dire adopter un mode de vie respectueux des animaux. Cela passe avant tout par une alimentation végétalienne, mais aussi...

Tereza Kesovija sa carrière française à l'honneur (suite)

Depuis le 16 février 2018, il est possible pour les fans, les collectionneurs de posséder en digital les premières chansons de Tereza...



Retrouvez le Podcast Journal :