Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

L'Australie brûle toujours !


Par Rédigé le 13/01/2020 (dernière modification le 13/01/2020)

Depuis septembre 2019, l'Est de l'Australie subi des feux de brousse quotidiens. Partout dans le monde des personnes se mobilisent pour essayer d'aider les Australiens victimes d'un bilan déjà catastrophique et inédit.


Ciel rouge à Canberra, Australie, en 2003, le même phénomène a actuellement lieu © Paul
Ciel rouge à Canberra, Australie, en 2003, le même phénomène a actuellement lieu © Paul
Un ciel rouge a envahit l'Australie en ce début d'année 2020. Depuis le début des incendies, 8 millions d'hectares ont été ravagés par les feux de brousse, soit plus que la taille de l'Autriche. Le bilan humain est d'au moins 26 personnes mortes et environ 2000 maisons ont été détruites. Ces feux de brousse colossaux et incontrôlables ont été attisés par une vague de chaleur historique. Le samedi 4 janvier 2020 l'Australie a enregistré la journée la plus chaude de son histoire. En effet la capitale, Canberra, a atteint les 44 C°! Sur ce dernier mois environ 120 incendies sont actifs dans les Etats de Nouvelle-Galles du Sud et Victoria forçant 60 000 personnes à évacuer leurs habitations. Des milliers d'habitants se sont réfugiés sur les plages attendant les secours. Jeudi 2 janvier l'Etat de Nouvelle-Galles du Sud a déclaré l'état d'urgence. Le bilan de la faune est catastrophique environ 1milliard d'animaux sont morts au cours des derniers mois. La plupart meurent de la chaleur et des flammes, ceux qui ont réussi à s'enfuir meurent plus tard à cause du manque de nourriture et d'abri. Les Koalas sont particulièrement vulnérables, ils se déplacent lentement et vivent dans les eucalyptus, très inflammables.

Depuis le mois de décembre ces incendies sont médiatisés. De nombreux pays apportent leur soutien à l'Australie. Le dernier en date est la France, Emmanuel Macron, qui a proposé son aide au Premier ministre australien le lundi 6 janvier "Solidarité avec le peuple australien face aux incendies qui ravagent leur pays" a t-il déclaré sur Twitter. Parmi les célébrités, Mathew Ryan, le gardien de football international australien qui évolue à Brighton s'est engagée à faire un don de 500$ à chaque arrêt effectué sur toutes les pelouses de Premier League ce week-end. La chanteuse américaine P!NK a donné 500.000$ directement aux pompiers australiens tandis que d'autres célébrités ont financé une cagnotte. Sur le célèbre réseau social Facebook des dons d'environ 300.000 personnes ont réussi à atteindre plus de 10 millions de dollars récoltés tandis que de nombreuses vidéos montrent des Australiens sauvant les animaux des flammes.
australie_4.mp3 Australie.mp3  (1.97 Mo)


Comment ces feux sont-ils apparus?

Carte des incendies en Australie en date du 6/01/2020 © NASA
Carte des incendies en Australie en date du 6/01/2020 © NASA
Le vent et la sécheresse ont entrainé la généralisation de nombreux incendies meurtriers pour la faune. Cette année les feux de brousse ont pris une dimension catastrophique. La cause principale, selon le Bureau Météorologique Australien, est le dipôle de l'océan Indien (DOI). "Un DOI positif signifie que nous voyons moins de systèmes météorologiques porteurs de pluie et des températures plus chaudes que la moyenne" déclare Dr. Watkins membre du Bureau. Le DOI est une oscillation irrégulière des températures de surface de la mer. Ces incendies forment un cercle vicieux. Ils génèrent des nuages, appelés pyrocumulus, capables de déclencher de nouveaux feux. En effet, les feux créent des colonnes d'air chaudes et ascendantes chargées de particules qui forment des noyaux de condensation. Ainsi un nuage épais et dense va créer un microclimat favorable à son alimentation. S'en suit un véritable nuage d'orage dont la foudre entraînera le départ de nouveaux feux. De janvier 2017 à octobre 2019 l'Australie du Sud a connu les 34 mois les plus secs jamais enregistrés. 150 incendies ont ravagé les régions de Nouvelle-Galles du Sud et du Queensland avant même le début de l'été. De plus, l'Australie est le premier exportateur mondial de charbon et le troisième exportateur mondial de combustibles fossiles. La combustion de charbon et du pétrole dans ce pays alimentée par la sécheresse créé une crise climatique sans précédant. Les mines de charbons australiennes nourrissent les incendies quotidiennement. Finalement la politique énergétique du pays consiste à augmenter les émissions de gaz à effet de serre ce qui conduit au réchauffement climatique.
Au 10 janvier 2020 encore 137 feux sont combattus par 3 300 pompiers australiens. Les dégâts pour la planète sont inédits et un changement météorologique serait le bienvenu pour aider les milliers de personnes luttant contre ces incendies.









ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES









Recherche

L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            



Facebook