Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

L'impact de l'Europe sur le quotidien des Français


Par J. P. Rédigé le 16/09/2019 (dernière modification le 13/08/2019)

Les élections européennes des 25 et 26 mai 2019 en France révèlent une participation record depuis 1994. Synonyme de libre circulation pour les uns, de manque de contrôle aux frontières pour les autres, les apports de l'Union européenne divisent effectivement les Français sur bon nombre de sujets.


Le Parlement européen de Bruxelles où 751 députés, élus au suffrage universel direct, représentent les citoyens © touteleurope.eu
Le Parlement européen de Bruxelles où 751 députés, élus au suffrage universel direct, représentent les citoyens © touteleurope.eu
Les élections européennes de mai dernier reflètent un regain du taux de participation, en établissant même un record depuis 1994, en Europe – 51% – ainsi qu'en France – 50,5%. En Normandie, la participation est encore plus élevée que la moyenne nationale – 53,69%. Globalement plus conscients de l'impact de l'Europe sur leur quotidien, les Français se sentent donc plus impliqués dans le choix de leurs représentants.

Des atouts indiscutables

l__impact_de_l__europe_sur_le_quotidien_des_francais.mp3 L'impact de l'Europe sur le quotidien des Français.mp3  (10.13 Mo)

La liberté de circuler librement est la plus appréciée par les Normands interrogés, certains d'entres eux préférant même voyager en Europe plutôt que dans le reste du monde, principalement pour cette raison. Pour 49% des Français, l'Europe représente "la liberté de voyager, étudier et travailler partout dans l'U.E.". En effet, l'espace Schengen autorise la libre circulation des personnes et harmonise les contrôles des voyageurs.

De plus, la libre circulation des marchandises, favorable pour les particuliers, l'est aussi et à plus forte raison pour les professionnels. Etienne Confiant, brasseur normand installé à Bretteville-sur-Odon dans le Calvados, le confirme: "j'achète ma matière première biologique en Belgique car les délais de livraison sont courts. De plus, les frais de douanes sont absents. Je privilégie le label européen "AB UE" car sa provenance et sa traçabilité sont gage de qualité. De même, j'achète mon matériel de production en Italie et en Allemagne, sans taxe d'importation".

Les actions européennes en faveur de la jeunesse sont nombreuses et sollicitées. Camille Guillemot, étudiante en tapisserie d'ameublement, bénéficie du programme d'échange ERASMUS +, permettant à des jeunes issus de la formation professionnelle de partir vivre une expérience de 6 mois à l'étranger: "je travaille depuis bientôt 3 mois au Danemark, dans un atelier de tapissier situé à Silkebörg, dans le Jutland. Mon anglais s'est déjà considérablement amélioré et j'apprends aussi quelques mots de danois. Cette expérience enrichira mon CV et me permettra, je l'espère, de concrétiser d'autres projets et d'autres voyages". Comme elle, en 2017, 797.000 citoyens européens ont bénéficié de ce programme afin de partir étudier, se former ou faire du volontariat.

L'U.E. et ses désavantages

Or, une part importante de Normands questionnés dénonce un manque de contrôle aux frontières en regard des flux migratoires générant, selon eux, de l'insécurité. L'exemple le plus souvent pris est celui du port de Ouistreham, situé au Nord de Caen, où les migrants d'origine majoritairement soudanaise sont présents depuis quelques années. Au niveau national, 26% des Français assimilent l'Europe au manque de contrôles aux frontières extérieures.

Alina Denisenko, interne des hôpitaux au CHU de Caen, pointe du doigt: "des intérêts économiques qui priment sur la santé des citoyens ainsi que sur l'environnement". Les décisions européennes vraisemblablement influencées par les intérêts économiques des Etats-Unis, telles que l'utilisation du glyphosate et les importations de produits contenants des OGM, sont d'ailleurs clairement dénoncées nationalement. Les "pisseurs involontaires de glyphosate", par exemple, militent pour l'interdiction du désherbant de Monsanto en dénonçant l'action des lobbies.

"L'envolée des prix depuis le passage à la monnaie unique" est aussi fortement décriée ici, en Normandie. Effectivement, depuis la création européenne, les entreprises ont eu tendance à se rapprocher et à fusionner pour bénéficier d’économies d’échelle. Cette diminution de la concurrence a notamment eu pour conséquence une augmentation des prix, provoquant une baisse du pouvoir d'achat des consommateurs.

C'est un fait, l'U.E. divise les Français et les Normands. En France, dans un contexte social et sociétal en tension depuis quelques mois maintenant, les revendications sont nombreuses y compris à l'encontre de l'Europe. Pourtant, 19% des Français sont "tout à fait favorables" au renforcement de la prise de décision au niveau de l'U.E. et, 45% sont "plutôt d'accord" avec cette idée.









ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES





Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      



Facebook