Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

La légende de Wazal


Par Rédigé le 21/01/2019 (dernière modification le 20/01/2019)

La légende de Wazal est un conte imagé en bande dessiné du styliste camerounais Joseph Marie Ayissi Nga. Wazalville est un petit royaume de merveilles au nord du Cameroun. Ses habitants, les Wazalgeois vivaient en harmonie. C’était une forteresse imprenable grâce à Wazall’ame, épée appartenant successivement aux rois. Les sages ou Wazalciens sont les conseillers du roi. Aimé et respecté de tous, le roi Wazalion fut tué lors d’une attaque ennemie, sous les yeux de son ami fidèle Bantoutator. Le royaume survécu néanmoins.


Résumé de la Légende de Wazal

La légende camourenaise de Wazael. Photo (c) Ayissi Nga
La légende camourenaise de Wazael. Photo (c) Ayissi Nga
rec004_2.mp3 Légende de Wazal.mp3  (969.83 Ko)

A l’issue de palabres ardus des Wazalciens, Wazal (qui signifie "lion"), fils du roi Wazalion et petit fils de Wazalking, fut nommé roi, malgré son jeune âge. Par cette bande dessinée, l’auteur montre sa culture et son inspiration pour la mode. Selon lui, le tissu wazaliane est inspiré des tissus Kenté et le Ndop respectivement du Ghana et du Cameroun. Auxquels il ajoute une touche nigériane pour constituer le code vestimentaire de Wazalville. "L’Afrique est un réel bol d’idées pour moi. Je pioche ce qui me semble intéressant et je travaille cela pour proposer quelque chose d’unique", se contente-t-il.

Le roi doit protéger le royaume et son trésor le Wazaliane, du nom de sa grand-mère, épouse de Wazalking, née de la tribu Margueritator. Après sa mort, Wazalking a planté une marguerite sur sa tombe pour lui rendre un hommage. La plante mélangée avec le sang de la reine donna naissance à un parterre de fleurs sublimes transformé en tissu sacré utilisé pour la fabrication du costume royal et des tuniques des Wazalciens. Wazaliane était réincarné en fleur, le tissu qui en provient, procurant la sagesse et la protection suscita la convoitise des villages voisins. Pour le décorer, il suffisait de prononcer un mot magique "wazalkaliflagilistik" que le roi doit connaitre: apparaissent alors des figures géométriques symboles de valeurs.

Le roi Wazal a aussi pour mission de libérer son demi-frère Wazalstyle pris en otage par les Mécanikators alliés aux Futurators, lors d’une attaque contre Wazalville.

Passionné de voyage, Wazal entendit un jour sur le chemin du retour, la voix de Wazaldringo, son ancêtre, souverain de la cité des anciens, premier roi de Wazalville, conseiller et protecteur de Wazalville, par qui il doit être mené pour protéger les siens.

Il doit trouver au milieu du lac Tchad l’huile magique, symbole de la puissance dans laquelle il doit s’y plonger pour réapparaitre avec l’épée Wazall’ame gravée, par la magie, sur son dos.

Au Mont Cameroun, la "montagne des dieux", il doit apprendre de Bantoutator, l’art de la guerre et la télépathie avec les dieux sur la résistance contre la magie ennemie et l’utilisation de l’épée Wazall’ame.

De retour à Wazalville, il créa une puissante armée, "la montagne des dieux" auquel il enseigna le wazalangua: une langue ancienne et codée, qui permettait de repérer les espions.

Ainsi fini le conte, maintenant le suspens sur l’ultime combat et sur l’avenir de sa rencontre avec Eliane, la fille de la servante de son père, lors d’une tentative d’enlèvement de celle-ci par deux espions Mecanitator et futurator.










ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES









Recherche

L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  



Facebook