Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

La peau d'orange contre la pollution océanique


Des chercheurs de l'université Flinders en Australie ont accidentellement découvert une solution pour détecter et lutter contre la pollution au mercure à partir de peau d'orange et de sulfures.


peau_orange_contre_pollution.mp3 Peau d'orange contre pollution  (433.69 Ko)

Causée en grande partie par l'activité industrielle, la pollution au mercure est l'une des premières cause de pollution océanique. Celle-ci se concentre dans les organismes aquatiques, notamment crustacés et poissons, et peut contaminer l'homme à travers son alimentation. Neurotoxique et perturbateur endocrinien, le mercure peut avoir des effets graves sur l'homme, notamment sur le développement des fœtus et des enfants.
Lors de recherche pour créer un nouveau composant plastique à partir de limonène et de sulfure, le Dr Chalker et son équipe, chercheurs à l'université Flinders en Australie, se sont rendus compte que la molécule qui en résultait captait le mercure.
Étant fabriqué à partir de déchet de l'industrie et de l'agriculture, ce composant est peu coûteux. D'après le Dr Chalker, "plus de 60 millions de tonnes de sulfures sont produits chaque année par l’industrie du pétrole" et "plus de 70.000 tonnes de limonène sont produits chaque année grâce à la culture des agrumes" (le limonène étant un composant de la peau d'orange).
De plus, le polymère change de couleur lorsqu'il est exposé à du mercure ce qui permettrait de l'utiliser pour détecter la pollution du à ce métal.

L'université Flinders étudie actuellement la possibilité de l'inclure dans des filtres pour rendre l'eau potable. Les chercheurs voudraient collaborer avec des industriels et des agences environnementales pour utiliser cette découverte à plus grande échelle et entreprendre des mesures de dépollution.


01/11/2015




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 24





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :