Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
YouTube
 

"Le Burkinabè Iron Biby soulève le monde"


Par Rédigé le 08/04/2019 (dernière modification le 08/04/2019)

Cheick Ahmed al-Hassan connu sous le nom de Iron Biby a été le seul à monter le 6 avril dernier au Canada sur le podium du Log lift, ce sport de force.


Iron Biby soulevant une charge de 220 kg. (c) I.Biby
Iron Biby soulevant une charge de 220 kg. (c) I.Biby
C’est un exploit! Le burkinabè Iron Biby a écrasé le record mondial de Log Lift strongman 2019 en soulevant avec ses épaules, une charge de 220 kg. Il est désormais le plus fort du monde de sa catégorie. Le Burkinabè affirme sur sa page facebook n’avoir pas tout donné : "J’étais capable d’en faire plus mais lors de la tentative du 230 kg, il y eut un petit problème technique. Le poignet de la charge glissait un peu… "

Qu’à cela ne tienne, il n’en a pas fallu plus pour réjouir ses compatriotes burkinabès. Déferlement d’une vague de félicitations et de sursaut patriotique sur les réseaux sociaux : "la puissance c’est familiale… je ne suis pas étonné. La fierté de mon pays ; les Burkinabè sont les meilleurs partout ; c’est avec ce genre d’exploit qu’on peut parler de fierté nationale ; burkinbila (burkinabè) il vient du rouge- jaune-vert ; grâce à toi notre drapeau a été plusieurs fois brandi dans le monde"… pouvait-on lire.

Iron Biby n’en est pas à sa première prouesse. En 2018, il a été sacré champion du monde de Log Lift en soulevant 213 kg. Agé de 27 ans, le natif de la ville de Bobo–Dioulasso mesure 1m 90 pour 180 kg et 63 cm de tour de bras. Le champion du monde ambitionne de développer sa discipline dans son pays et ouvrir des centres sportifs.

Un parcours de vainqueur

Le champion du monde Iron Biby. (c) I.Biby
Le champion du monde Iron Biby. (c) I.Biby
iron_biby_voix.mp3 Iron Biby voix.mp3  (3.04 Mo)

En 2009, Cheick Sanou découvre la musculation alors qu’il vient de s’installer au Canada pour ses études. Il a seulement 17 ans. En 2013, sa force impressionne des gens du milieu. Ces derniers sont stupéfiés qu’un amateur soulève de tels poids. Le jeune homme est convié à participer au championnat provincial de dynamophile, le nom canadien de la Force athlétique. Différente de l’haltérophilie, cette discipline consiste à soulever des charges très lourdes de toutes les formes et parfois à les déplacer.

Le Bobolais honore l’invitation avec une victoire puis gravit rapidement les échelons pour figurer parmi les 10 meilleurs athlètes de force dans le monde. Iron Biby cumule les titres. Avoir inscrit en septembre 2018, son nom et celui du Burkina (une première pour le pays) dans le livre Guinness des records est sa plus grande fierté.










ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES









Recherche

L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          



Facebook