Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche avec Google
 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

J.E.

Le Parlement européen appelle l'UE à agir en faveur des Roms


Les députés du groupe PPE, lors d'un débat sur la situation des Roms en France, ont souligné le besoin d'une action renforcée de l'UE; une résolution sera adoptée ce jeudi midi.


Selon la Commissaire Reding, "la légalité des mesures prises par la France doit encore être évaluée. (...) Les États membres sont en charge de l'ordre public et doivent assurer la sécurité" de leurs citoyens, mais que les mesures prises doivent être proportionnées.

Olivier Chastel, Représentant le Conseil, le Secrétaire d'État belge aux affaires européennes, a réaffirmé l'attachement du Conseil aux "valeurs et principes des Traités et au respect de l'État de Droit, y compris des droits des minorités". Il a rappelé qu'il revient aux États membres de soutenir l'inclusion des Roms.

Lívia Járóka (PPE, HU) a rappelé que les expulsions ne peuvent être décidées qu'au cas par cas, que "personne ne doit être expulsé au seul motif d'être Rom", et elle a souligné l'importance de renforcer l'inclusion des Roms par le biais d'une stratégie européenne.

Selon Hannes Swoboda (S&D, AT) "cela est scandaleux, je veux savoir si les autorités françaises ont enfreint le droit européen ou pas" a-t-il déclaré, craignant que d'autres pays, "peut-être l'Italie ou la Hongrie", puissent s'inspirer de la France.

Renate Weber (ADLE, RO) a jugé que proposer de l'argent pour quitter la France (le retour volontaire) est une "claire violation du droit européen et international".

Hélène Flautre (Verts/ALE, FR) a demandé pourquoi la commissaire Reding, après plusieurs réunions sur ce dossier, n'a "toujours pas d'opinion claire".

Selon Cornelia Ernst (GUE/NGL, DE) "Sarkozy viole le droit européen, la libre circulation des personnes et la Charte des Droits fondamentaux", elle a mentionné des cas similaires en Autriche, en Allemagne et en Italie.

Timothy Kirkhope (ECR, UK) quant à lui attend que la Commission rende un avis formel sur la situation. "Alors nous pourrons juger sur la base des faits et décider comment nous consacrer à une meilleure intégration des Roms, plutôt que de condamner un Etat membre par avance. (...) Ce continent ne doit jamais raviver les fantômes des nationalismes passés".

Voir aussi nos articles précédents

08/09/2010




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

L'enfer syrien - 13/02/2018

1 2 3 4 5 » ... 63






Dans nos blogs :

Que signifie être végan?

Devenir végan veut dire adopter un mode de vie respectueux des animaux. Cela passe avant tout par une alimentation végétalienne, mais aussi...

Tereza Kesovija sa carrière française à l'honneur (suite)

Depuis le 16 février 2018, il est possible pour les fans, les collectionneurs de posséder en digital les premières chansons de Tereza...



Retrouvez le Podcast Journal :