Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

J.E.

Le Parlement européen appelle l'UE à agir en faveur des Roms


Les députés du groupe PPE, lors d'un débat sur la situation des Roms en France, ont souligné le besoin d'une action renforcée de l'UE; une résolution sera adoptée ce jeudi midi.


Selon la Commissaire Reding, "la légalité des mesures prises par la France doit encore être évaluée. (...) Les États membres sont en charge de l'ordre public et doivent assurer la sécurité" de leurs citoyens, mais que les mesures prises doivent être proportionnées.

Olivier Chastel, Représentant le Conseil, le Secrétaire d'État belge aux affaires européennes, a réaffirmé l'attachement du Conseil aux "valeurs et principes des Traités et au respect de l'État de Droit, y compris des droits des minorités". Il a rappelé qu'il revient aux États membres de soutenir l'inclusion des Roms.

Lívia Járóka (PPE, HU) a rappelé que les expulsions ne peuvent être décidées qu'au cas par cas, que "personne ne doit être expulsé au seul motif d'être Rom", et elle a souligné l'importance de renforcer l'inclusion des Roms par le biais d'une stratégie européenne.

Selon Hannes Swoboda (S&D, AT) "cela est scandaleux, je veux savoir si les autorités françaises ont enfreint le droit européen ou pas" a-t-il déclaré, craignant que d'autres pays, "peut-être l'Italie ou la Hongrie", puissent s'inspirer de la France.

Renate Weber (ADLE, RO) a jugé que proposer de l'argent pour quitter la France (le retour volontaire) est une "claire violation du droit européen et international".

Hélène Flautre (Verts/ALE, FR) a demandé pourquoi la commissaire Reding, après plusieurs réunions sur ce dossier, n'a "toujours pas d'opinion claire".

Selon Cornelia Ernst (GUE/NGL, DE) "Sarkozy viole le droit européen, la libre circulation des personnes et la Charte des Droits fondamentaux", elle a mentionné des cas similaires en Autriche, en Allemagne et en Italie.

Timothy Kirkhope (ECR, UK) quant à lui attend que la Commission rende un avis formel sur la situation. "Alors nous pourrons juger sur la base des faits et décider comment nous consacrer à une meilleure intégration des Roms, plutôt que de condamner un Etat membre par avance. (...) Ce continent ne doit jamais raviver les fantômes des nationalismes passés".

Voir aussi nos articles précédents

08/09/2010




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 62





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :