Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

Le neuroleptique Prazinil retiré en France

Vos articles dans votre Podcast Journal


Par Morgane Barta Rédigé le 25/09/2014 (dernière modification le 25/09/2014)

L'Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM) a annoncé le retrait définitif du médicament Prazinil. Ce neuroleptique était prescrit pour des psychoses et états anxieux. Il a été associé à des risques de toxicité cardiovasculaire et sa balance bénéfice/risque a été annoncée défavorable. Depuis le 2 septembre 2014, les professionnels de santé ne peuvent plus prescrire ce médicament ni l'utiliser dans quelconque traitement.


Les psychotropes sont-ils sans danger?

C'est au tour de l'antidépresseur Valdoxan. Le Comité pour l'évaluation des risques en matière de pharmacovigilance (PRAC), instance de l'Agence Européenne des Médicaments (EMA), alerte sur les risques d'hépatotoxicité. L'ANSM précise que depuis la commercialisation du Valdoxan en 2009, plusieurs cas graves d'hépatotoxicité ont été rapportés, dont 6 cas d'insuffisance hépatique. Ce médicament sera bientôt contre-indiqué pour les personnes de plus de 75 ans.

Les membres de la Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme* dénoncent l'utilisation abusive et dangereuse des médicaments psychiatriques: "Ce n'est pas la première fois que nous sommes témoins après-coup des effets secondaires des médicaments psychiatriques. Ces drogues peuvent avoir des effets catastrophiques sur les consommateurs: convulsions, troubles cardiaques et respiratoires, amnésie, coma, délires, hallucinations, et même causer des comportements suicidaires! Malgré cela, certains psychotropes continuent d'être prescrits à tout va, hors recommandations de mise sur le marché ou sous la contrainte. Certaines personnes se retrouvent sous l'emprise d'un cocktail de médicaments (dont les interactions sont parfois inconnues) et souvent même jusqu'à la fin de leurs jours. Ces faits sont d'autant plus inquiétants que les prescriptions commencent de plus en plus tôt: certains psychotropes peuvent être prescrits dès l'âge de 6 ans".

La CCDH demande de meilleures évaluations du bénéfice/risque chez les psychotropes, ainsi qu'une utilisation beaucoup plus encadrée afin de limiter les abus et préserver la santé de la population.

* La Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme est une association existant depuis 40 ans en France pour dénoncer les dérives psychiatriques. Elle reçoit chaque semaine des témoignages de victimes et de familles sur ces abus.










ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES





Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  



Facebook