Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

Le trouble psychique vu par la bande dessinée


Par Elise Venet Rédigé le 21/02/2020 (dernière modification le 22/02/2020)

Si les interrogations autour des thèmes que sont l'art et la folie au regard de la production artistique ne manquent pas, le récit et l'analyse de la "folie" par le biais de l'art sont un peu plus clandestins. Il n'est pas anodin que 2020 soit l'année de la bande-dessinée, tant le 9e art a investi depuis une trentaine d'année de sujets et champs d'études variés. Exemple de trois œuvres.


Se raconter comme soignant

Extrait d'une planche du chapitre sur la schizophrénie / © Darryl Cunningham / Editions ça et là
Extrait d'une planche du chapitre sur la schizophrénie / © Darryl Cunningham / Editions ça et là
"Fables psychiatriques". Ce titre sobre cache le récit en 11 chapitres courts et cinglants du quotidien de son auteur et narrateur, Darryl Cunningham. Il a travaillé dans un service de soins psychiatriques, avant d’entreprendre une formation diplômante pour devenir infirmier qui lui fera définitivement quitter ce milieu professionnel.

Chacune de ces tranches de vie aborde, par un graphisme sobre et efficace, une pathologie mentale. Grâce à une courte mise en perspective théorique et historique, le lecteur se voit rappeler, ou découvre, les caractéristiques cliniques du trouble évoqué, à l’encontre des stéréotypes communs sur la schizophrénie, la bipolarité, l’automutilation, le suicide... Si les premières pages peuvent prêter à sourire par leur franchise, les dernières ne font, elles, aucune concession sur la réalité du métier et l’aspect imprévisible du quotidien au contact des patients. Là, un jour, disparus le lendemain pour certains.

Darryl Cunningham n’a pas tout de suite pensé faire du journal qu’il tenait une adaptation graphique, mais sous l’impulsion de proches et grâce à un soutien hors normes de ses lecteurs, il a adapté cette matière écrite "brute". Dans une interview accordée au site Frontier Psychiatrist , l’auteur souligne la portée donnée par l’image au récit : “La forme de la bande dessinée est très immédiate. C'est un support facile à lire dans lequel vous pouvez présenter beaucoup d'informations. Une combinaison de mots et d'images. Qu'est-ce qui pourrait être plus puissant que ça ? Le temps que tu décides de ne pas la lire, tu en as déjà lu la moitié. C'est un superbe outil pédagogique.”

 

Faire le bilan de sa maladie par le crayon

"Psychotique", une bd sur une perception atypique / © Sylvain Dorange/ Editions Boîte à Bulles
"Psychotique", une bd sur une perception atypique / © Sylvain Dorange/ Editions Boîte à Bulles
Jacques Mathis est un auteur-poète atteint de bipolarité. Sauvé par l'écriture et la scénarisation, il a travaillé en collaboration avec le dessinateur Sylvain Dorange, qu’il connaît bien. Les couleurs claires de l’ouvrage font évoluer le lecteur dans l’univers intérieur du personnage, sujet à des emportements soudains, des délires de grandeur, des projets d’action sans queue ni tête, des errances… Ces moments contrastent brutalement avec les pages où l’auteur apparaît au calme, dans des couleurs franches, chez lui, ou dans la rue, distancié des évènements. Une routine ascétique et une prise de médicaments quotidiennes lui sont désormais imposées pour vivre au sein de la société, et non à l’écart dans une institution.

Ce n’est pas tant, d’ailleurs, que les différentes périodes passées en hôpital psychiatrique aient été cauchemardesques et isolantes. Il semble que ce soit davantage la violence des retombées des délires maniaques, en comparaison de l’euphorie et du sentiment de toute puissance, qui marque ces séjours. Aujourd’hui, Mathis sort du bois pour nous faire partager son vécu et démystifier cette maladie “qui continue de faire peur”, déclare-t-il.


La théorie illustrée

Extrait de l'album "Le trauma, quelle chose étrange"/ © Sophie Standing / Editions ça et là
Extrait de l'album "Le trauma, quelle chose étrange"/ © Sophie Standing / Editions ça et là
trouble_psychique_bd.mp3 Trouble psychique bd.mp3  (342.54 Ko)

L'auteur Steve Haines et l'illustratrice Sophie Standing ont coproduit 3 volumes qui visent à convertir les concepts thérapeutiques en un langage visuel accessible au grand public. Steve Haines travaille dans le domaine de la santé depuis plus de 25 ans. Chiropracteur reconnu, il est spécialiste du traumatisme tandis que Sophie Standing est illustratrice et designer indépendante pour divers clients, dont le Royal Opera House.
Fred Deakin les a réunis pour cette collaboration, applaudie par l’ensemble des professionnels du secteur.

A découvrir, sans modération, toujours aux Editions ça et là :
- La douleur, quelle chose étrange
- L'anxiété, quelle chose étrange
- Le Trauma, quelle chose, étrange








ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES





Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          



Facebook