Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

Les 1001 lits de la rivière Hudson


Par Sophie Ong Rédigé le 11/04/2020 (dernière modification le 09/04/2020)

Après les histoires d’horreur des bateaux de croisière Diamond Princess et Grand Princess, c’est un type de bateau bien différent qui fait la une des journaux.


"La croisière la plus en vogue de l'année 2020." Image Copyright 2020 - Sophie ONG
"La croisière la plus en vogue de l'année 2020." Image Copyright 2020 - Sophie ONG
Le navire-hôpital Comfort a accosté à New York le mardi 30 mars 2020 à 10 heures du matin, heure locale. Il a pour mission d’aider les New-Yorkais à contenir l’urgence sanitaire causée par la pandémie du coronavirus. Car le virus COVID-19, de son vrai nom, est maintenant bien installé aux Etats-Unis où, comme un ver dans une grosse pomme, il est en passe de créer à New-York un troisième épicentre après la Chine et l’Europe. Voyant les hôpitaux débordés, une nouvelle stratégie de santé publique est mise en place: les patients souffrant d’autres pathologies que le COVID-19 seront soignés... sur l’eau, à bord d’un navire-hôpital, désengorgeant ainsi les centres de santé de la ville.

Le Comfort a un passé bien différent de sa vocation actuelle: Comme son jumeau, le USNS Mercy actuellement déployé sur la côte Ouest, il officiait jadis comme pétrolier géant: il mesure en effect la hauteur d’un immeuble de 10 étages, et la longueur de trois terrains de football. Il dispose d’une clinique dentaire, de 4 scanners radiographiques et d’un laboratoire d’optométrie, qui peut abriter jusqu’à 2000 personnes (personnel médical et patients compris) et les fournir en eau potable depuis sa propre station d’épuration.

Bien que les navires-hôpital soient la cible de critiques et de questionnements quant à leur rôle humanitaire et leur lenteur de réponse face à certaines crises (en 2004, il fallut presque un mois au Mercy pour accoster en Indonésie et apporter son aide face au tsunami du “Boxing Day”), la lente et majestueuse arrivée du Comfort a attiré les badauds. Reflétant ses croix rouges sur la rivière Hudson, au milieu des grattes-ciel et des hélicoptères, la caravelle est devenue la cible des téléphones et appareils photos des New-Yorkais... qui, à leur tour, sont devenus la cible des policiers, les rappelant sans ménagement à l’ordre d’éloignement social en vigueur depuis deux semaines - y ajoutant même la menace bien réelle d’une amende allant jusqu’à 500$.

comfort_usns.m4a Comfort usns.m4a  (458.2 Ko)









ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES









Recherche

L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            



Facebook