Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche sur ce site avec Google
 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Les Super Eagles à la Coupe du monde de football 2018


Avec ses six participations à la coupe du monde (derrière le Cameroun, sept fois), l'équipe nationale de football du Nigeria est l'une des favorites africaines de cette compétition. Les Super Eagles savent pouvoir compter sur le dynamisme de leur équipe.


Les Super Eagles misent sur la jeunesse

Illustration (c) DasWortgewand
Illustration (c) DasWortgewand
nigeria_ok.mp3 Super Eagles.mp3  (164.14 Ko)

Aux côtés des quatre autres équipes africaines qualifiées dont le Maroc, la Tunisie, le Sénégal et l’Égypte, les Nigérians sont la seule équipe africaine à avoir atteint les huitièmes de finale de la coupe du monde à trois reprises.

En 1994, battus par l’Italie après prolongations (1 but à 2), en 1998, éliminée par le Danemark par (1 but à 4), et en 2014, sortie par la France sur un score de 2 buts à 0.

Malgré quelques difficultés à atteindre la qualification, l'équipe a su regagner la confiance de ses supporters avec quatre victoires et seulement deux matchs nuls.

Le sélectionneur Salisu Yusu sait pouvoir compter sur des jeunes joueurs comme Victor Moses qui évolue à Chelsea. L'attaquant latéral droit de 27 ans est l'un des artisans de cette coupe du monde, avec 3 des 12 buts marqués par son équipe pendant les éliminatoires. À ses côtés, Alex Iwobi et Obi Mikel forment un tandem collectif des plus sûrs.

Le groupe D dans lequel ils vont évoluer est, toutefois, loin d'être une poule facile en dépit des apparences. Les Supers Eagles assez avertis feront face à l'Argentine, l'Islande et la Croatie.

Sa première rencontre a lieu face à l'Argentine le 26 juin à 20h GMT.


Un énorme challenge

Après un retour triomphant sur les pelouses des stades, les Super Eagles devront mouiller le maillot pour espérer atteindre les quarts de finale dans cette compétition. Tout comme les quatre autres équipes africaines (Égypte, Maroc, Sénégal et Tunisie), l'équipe devra mouiller le maillot.

Car après son sacre inattendu en 2013, l'équipe a laissé germé un sentiment de déception et surtout de frustration chez les supporters que seule cette qualification au Mondial a consolé.



11/06/2018




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 19







Retrouvez le Podcast Journal :