Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

Les déplacés par les combats confrontées à de terribles intempéries


Par V.C. Rédigé le 13/08/2010 (dernière modification le 13/08/2010)

Dans le nord du Yémen, des milliers de personnes passeront le Ramadan loin de chez elles. Les conditions météorologiques désastreuses viennent s'ajouter aux difficultés quotidiennes que rencontrent les déplacés internes et les populations locales, touchés par la dernière vague de combats.


Photo © H. Basharat / CICR
Photo © H. Basharat / CICR
Les accrochages se poursuivent et aggravent nettement une situation très difficile sur le plan humanitaire dans la région de Harf Sufyan, dans le gouvernorat d'Amran au Nord du pays.

Le chef de la délégation du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) au Yémen, Jean-Nicolas Marti déclare : "De nombreuses personnes sont sans ressources après avoir dû fuir en raison des combats. Elles ne peuvent pas regagner leur foyer et s'efforcent de survivre du mieux qu'elles peuvent. Les fortes pluies, les vents violents et d'autres conditions extrêmes rendent la vie encore plus pénible à ceux qui ont trouvé refuge dans des abris de fortune".

Les fortes pluies ont provoqué des inondations à l'est et au nord du pays, et coupé des communautés entières les unes des autres. Le prix des denrées de base tels que les produits laitiers, le sucre, le riz, la viande et les légumes est monté en flèche, ce qui a occasionné la fermeture de certains commerçants jusqu'à ce que la situation s'éclaircisse.

Et Jean-Nicolas Marti d'ajouter : "Les temps sont durs pour tout le monde au Yémen, mais surtout pour les communautés du nord, touchées par la vague de combats qui s'est achevée en février 2010. En particulier, ceux qui ont presque tout perdu sont encore plus dépendants de l'aide extérieure qu'ils peuvent trouver, quelle qu'elle soit. Le CICR et le Croissant-Rouge du Yémen font tout leur possible pour rendre supportable la vie des déplacés internes hébergés dans les camps et ailleurs".

Le CICR et le Croissant-Rouge du Yémen sont très présents dans le nord du pays depuis 2004, et font leur possible pour alléger les souffrances des dizaines de milliers de personnes victimes du conflit armé. Ils ont fourni eau, vivres, abri et soins médicaux de base à près de 150 000 personnes déplacées ou résidentes dans les gouvernorats de Saada et d'Amran.

Le CICR a également ouvert un bureau dans la ville d'Aden, au sud, afin d'assurer une formation au personnel et volontaires du Croissant-Rouge du Yémen pour une efficacité cas d'urgence.
yemen.mp3 Yemen.mp3  (266.56 Ko)









Rubriques thématiques | Les éphémérides quotidiennes | EUROPE | AFRIQUE | MOYEN-ORIENT | ASIE ET PACIFIQUE | AMÉRIQUES | AUSTRALIE ET OCÉANIE | A propos du site Le Podcast Journal





Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            



Facebook