Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

Les sportifs en confinement: comment gèrent-ils?


Par Rédigé le 24/03/2020 (dernière modification le 23/03/2020)

Depuis le mardi 17 mars, la France et ses ressortissants sont confinés. Face à ces conditions inédites les sportifs de haut niveau s'adaptent chacun à leur manière.


Geraldo Bina, FC Chambly (C) Eric Cremois, FC Chambly
Geraldo Bina, FC Chambly (C) Eric Cremois, FC Chambly
"Les déplacements brefs, à proximité du domicile, liés à l'activité physique individuelle des personnes sont autorisés." Ainsi Emmanuel Macron limitait dans son discours les activités sportives à des déplacements restreints. Pour éviter le confinement, de plus en plus de Français profitaient de cet énoncé, peu précis, pour aller faire des footings. Qu'en est-il réellement? Sur les réseaux sociaux, le ministère des Sports a du éclaircir le sujet. "La distance autorisée est de 1,2km max. Il n'est pas question de s'éloigner de chez soi. La règle du confinement est pour tout le monde. Un petit footing est possible pour votre équilibre mais pas un 10km !" La multiplication du nombre de sportifs du dimanche dès l'annonce du confinement choque certains sportifs professionnels. François Barrer, champion du monde de 5000 mètres, respecte les contraintes et s'indigne sur Twitter. "Je suis sportif pro. Je prépare les J.O et je sors pas de chez moi pour aller courir. Et quand je vois sur les réseaux sociaux des coureurs "loisirs" faire leur footing dehors...".

Pour permettre aux enfants et adultes de maintenir leur condition physique, de nombreuses applications mettent en ligne gratuitement des exercices à faire à la maison. Rencontres sportives reportées, championnats et coupes en suspens, revenus à la baisse, à l'image d'Amiens SC, des clubs de football commencent à mettre leurs joueurs au chômage technique. "Le monde du football ne peut pas s'exonérer de l'union sacrée de la nation" témoigne Bernard Joannin, président du club. Solidaires avec les déclarations du Président de la République, les sportifs doivent cependant continuer à se maintenir en forme pour reprendre au mieux dès que possible. Comment s'organisent-ils ?

Le sport à la maison, leitmotiv

Estelle Vander-Zwalm, équipe de France de Taekwondo (C) Estelle Vander-Zwalm, Instagram
Estelle Vander-Zwalm, équipe de France de Taekwondo (C) Estelle Vander-Zwalm, Instagram
sport_confinement.mp3 sport confinement.mp3  (1.5 Mo)

"Je m'occupe comme je peux et je décompresse en faisant du sport à la maison. J'essaye de garder la condition grâce à des exercices sur Internet et en suivant le programme du préparateur physique. Je ne veux pas sortir courir par rapport au confinement. J'ai trop peur, s'ils demandent de rester à la maison il ne faut pas prendre de risques" témoigne Thomas Fontaine, joueur de Ligue 2 au FC Lorient.
Le gardien de but du FC Chambly, Geraldo Bina, est dans la même optique. "Je fais des pompes et des abdos. Je ne vais pas courir je suis confiné dans la villa. Je pense que c'est plus grave que ce qu'ils nous font croire. Je ferais le programme physique envoyé par le club plus tard."
Estelle Vander-Zwalm, membre de l'équipe de France de Taekwondo et de l'INSEP, rentre quant à elle de vacances. "J'en profite pour rattraper mes cours vu que je suis en école de commerce. Le ministère a fermé l'INSEP, donc on ne peut plus s'entrainer là bas. On doit s'entrainer à la maison, ils vont nous envoyer un programme physique. On aura des séances spécifiques pour le Taekwondo, ça sera surement des analyses vidéos."
"Cette épreuve permet de sortir de notre confort, de nos habitudes. On se retrouve isolé du reste du monde mais les réseaux sociaux permettent de garder contact. Notre préparateur physique nous a transmis un programme pour pouvoir reprendre le championnat dans les meilleures conditions. Je vais courir et je m'occupe à la maison." déclare Bénédicte Simon, joueuse de football au Stade de Reims.
Marie-Cécile Voisin, footballeuse confinée en région parisienne à Saint-Denis reste à la maison. "Je fais une séance de musculation chaque matin et du cardio training à la maison chaque après-midi, mon préparateur physique est en direct sur FaceTime. Je suis en collocation avec une autre footeuse du coup c'est plus facile pour faire du sport. On ne peut pas aller courir, on fait tout à l'appartement."









ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES





Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          



Facebook