Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche sur ce site avec Google
 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Luxembourg: retour sur le conflit syrien à la cinémathèque


A l'occasion de la campagne de mobilisation dirigée par Handicap international Luxembourg, l'évolution du conflit syrien est représentée ce lundi 11 janvier 2015 à la Cinémathèque du Luxembourg à travers le film documentaire "Eau argentée, Syrie autoportrait", 2014.


Cet enfant syrien connait l'endroit où se postent les snipers pour tirer sur les civiles. Photo courtoisie (c) DR
Cet enfant syrien connait l'endroit où se postent les snipers pour tirer sur les civiles. Photo courtoisie (c) DR
conflit_syrien_cinema_luxembourg.mp3 Conflit syrien cinéma Luxembourg  (192.69 Ko)

"En ce début d’année 2016 et pour faire écho à notre campagne de mobilisation initiée en septembre dernier, nous souhaitions aborder de nouveau, avec les citoyens au Luxembourg, une problématique plus qu’actuelle". Telle est la tradition d'Handicap international Luxembourg et d'Amnesty International Luxembourg.
Cette année, dans le cadre du cycle documentaire "Le monde en doc" organisée par la cinémathèque de la ville de Luxembourg, Etika, Attac Luxembourg, la dénonciation des armes explosives en zones peuplées sera à l'honneur. Présentée ce lundi 11 janvier à 20h30, "Eau argentée, Syrie autoportrait", 2014, présenté à Cannes le 16 mai 2014 sera au cœur de la campagne de mobilisation dirigée par Handicap international Luxembourg lancée le 14 septembre 2015.


"Qu'est-ce que tu filmerais si tu étais à ma place?"

Alors que la Syrie s'apprête à enter dans sa cinquième année de conflit, le film documentaire franco-syrien réalisé par Oussama Mohammad et Wiam Simav Bedirxan, sorti en 2014 traite de la guerre syrienne. Tout débute le 5 mai 2011 lorsque le cinéaste syrien Ossama Mohammed est exilé en France pour avoir critiqué le régime de Bachar el-Assad. Manifestations, martyrs, chants traditionnels: grâce à de nombreuses vidéos postées sur internet par des cinéastes amateurs, il suit l’évolution de la révolution syrienne et compose un premier film. Quelques mois plus tard, il reçoit un message d’une Syrienne d’origine kurde appelée Simav, qui lui demande: "Qu'est-ce que tu filmerais si tu étais à ma place?". Nait alors une union cinématographique qui donnera naissance selon Télérama à "un journal puissant à deux voix, harmonisé de manière très fine".
Ainsi, "Eau argentée" est l'union de plans tournés par la réalisatrice Wiam pendant le siège de Homs et de vidéos tournées et diffusées sur la toile. Durant 110 minutes les images sélectionnées narrent la destruction et les atrocités commises lors de la guerre tout en faisant également écho aux combats et actions qu’Amnesty International mène en faveur des populations civiles syriennes, notamment au Luxembourg.
C'est pour cette raison que ce film jugé comme étant "à la fois une caresse et un violent coup de latte au plexus" qui "réunit le pire et le meilleur de l’humanité" selon Les inrockuptibles sera succédé d'une discussion avec Stan Brabant, directeur d’Amnesty International Luxembourg, et Martin Lagneau, directeur de Handicap international Luxembourg. Ce rendez-vous permettant de revenir sur la situation dramatique vécue par la population civile syrienne et sur les moyens à mettre en œuvre pour leur venir en aide.

Réservation: www.luxembourg-ticket.lu/
Tarifs: 3,70 euros ou 2,40 euros
(moins de 18 ans, étudiants et titulaires carte jeunes, plus de 65 ans).


11/01/2016




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Expo Alphonse Mucha - 20/10/2018

Expo Henry Moore - 17/10/2018

Le podha - 15/09/2018

1 2 3 4 5 » ... 83







Retrouvez le Podcast Journal :