Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Podcast Journal

Manifestations cutanées suite à l'exposition au diméthylfumarate?

CP


Un bilan vient d'être rendu publique par l'Institut de Veille Sanitaire, concernant les manifestations cutanées en lien possible avec une exposition au diméthylfumarate, un antifongique (anti-moisissures) susceptible de provoquer chez certaines personnes des réactions allergiques de type eczéma.


Premier bilan sur les manifestations cutanées en lien possible avec une exposition au diméthylfumarate

Manifestations cutanées suite à l'exposition au diméthylfumarate?
Entre le 1er janvier 2008 et le 10 janvier 2009, 134 signalements de manifestations cutanées ont été notifiés aux centres antipoison et de toxicovigilance (CAPTV). Une exposition au diméthylfumarate a été identifiée comme une cause plausible des symptômes rapportés pour 97 de ces signalements. L’exposition au diméthylfumarate a pu être confirmée de façon certaine pour 28 cas.

L’état de santé de l’ensemble de ces personnes a évolué de manière favorable dans une immense majorité des cas (95%).

Les premières suspicions de cas d’allergie cutanée liés à cette substance ont été rapportées à l’institut de veille sanitaire (InVS) le 1er septembre 2008. Dès cette date, l’InVS a mis en place un système de surveillance spécifique qui repose sur le réseau des centres antipoison et de toxicovigilance (CAPTV). En novembre 2008, et dans le cadre d'une saisine de la direction générale de la santé (DGS), des travaux plus larges ont été engagés afin de réaliser un bilan des risques liés au diméthylfumarate, en se fondant sur les informations en provenance des CAPTV, mais également du réseau de partenaires de l’InVS.

Ainsi, les professionnels des établissements de santé, les dermatologues, les urgentistes ont été incités à signaler tout patient présentant des symptômes de type eczéma de contact et ayant été exposé à un produit susceptible de contenir du diméthylfumarate.

La direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a transmis les cas dont elle avait connaissance via les plaintes reçues.

Un important travail de recoupement et de consolidation des données a été nécessaire pour l’établissement de ce bilan, dans la mesure où des symptômes de type eczéma de contact peuvent être provoqués par une multitude de substances autres que le diméthylfumarate et également présentes dans les produits de consommation courante.

Tant pour les signalements reçus par les CAPTV que pour les plaintes reçues par la DGCCRF, les objets mis en cause sont en très grande majorité (93% des cas) des articles chaussants et des canapés ou fauteuils d'origine chinoise. Toutefois, d'autres produits étaient également suspectés de façon plus ponctuelle (sacs à main, vêtements, tissus d'ameublement...).

Un arrêté d'interdiction* a été signé le 4 décembre 2008 par Luc Chatel, Jean-Louis Borloo et Eric Woerth. Il a été suivi d’une campagne de contrôles spécifiques engagée par la DGCCRF.

Une nette diminution du nombre de signalements reçus par les CAPTV a été constatée depuis fin décembre 2008.

Toutefois, une vigilance est maintenue sur les cas de manifestations cutanées en lien avec des produits pour lesquels l'utilisation d'un antifongique pourrait intervenir.

* Qui prévoit la suspension de l’importation et de la mise sur le marché d’articles d’ameublement et chaussant contenant du diméthylfumarate pour une période d’un an.

http://www.centres-antipoison.net/


27/03/2009




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 15





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :