Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

Michel Onfray : un Front populaire très à droite


Par Christophe Penaguin Rédigé le 31/07/2020 (dernière modification le 27/07/2020)

Le philosophe Michel Onfray a lancé une nouvelle revue, Front Populaire, placée sous l'égide du rapprochement entre la gauche et la droite souverainistes. Une entreprise pleine de contradictions qui, à la lecture du premier numéro de la revue, semble se faire au bénéfice de la droite identitaire.


Michel Onfray est-il toujours de gauche? (c) fronteirasweb sur Foter.com / CC BY-SA
Michel Onfray est-il toujours de gauche? (c) fronteirasweb sur Foter.com / CC BY-SA
Michel Onfray se définit comme un représentant de la "gauche libertaire" et un "girondin" favorable à l'auto-gestion locale. Toutefois, depuis quelques temps, il se signale par ses attaques incessantes contre toutes les formations de gauche française (La France Insoumise, le Parti Socialiste, Europe Ecologie Les Verts )et par sa bienveillance marquée envers une partie de la droite (il a ainsi salué dernièrement une enquête à charge du journal Valeurs Actuelles contre George Soros, bête noire de l'extrême droite européenne).

En juin 2020, M. Onfray a lancé "Front Populaire", un mouvement matérialisé par un site internet et une revue trimestrielle. "Front Populaire" est présenté par ses fondateurs (Michel Onfray et Stéphane Simon) comme un centre de réflexion sur le souverainisme réunissant des personnalités de gauche et de droite.

À la lecture de la revue, un premier constat s'impose: la majorité des contributeurs se situent à la droite ou à l'extrême droite du champ politique français. On retrouve plusieurs collaborateurs réguliers du Figaro Vox et de Causeur (deux médias très clairement marqués à droite) comme Eugénie Bastié, Alexandre Devecchio ou Mathieu Bock-Côté. Les deux seules publicités présentes dans la revue sont pour Valeurs Actuelles et Causeur. On ne trouve guère, à "gauche", qu'un entretien avec Jean-Pierre Chevènement (et Philippe de Villiers) et un article de Henri Pena-Ruiz.

De plus, les sujets abordés et l'angle choisi pour les traiter font immédiatement penser à un exemplaire... de Valeurs Actuelles ou de Causeur. Immigration incontrôlée, effondrement de l'école, ensauvagement de la société, attaques contre les "islamo-gauchistes", présentation de l'Union européenne comme une entité totalitaire; tous les thèmes fondamentaux de la droite nationaliste se retrouvent dans le premier numéro de "Front Populaire". On les retrouve aussi dans l'éditorial de Michel Onfray qui indique: "Nous souhaitons installer le combat de Front populaire sur le registre des civilisations. Pour être même plus précis: sur celui de la défense de la civilisation judéo-chrétienne." Bien entendu, un tel combat est en soi parfaitement respectable mais on voit mal comment il peut s'inscrire dans la perspective de la gauche libertaire.

Au final, "Front Populaire" semble confirmer l'évolution idéologique de Michel Onfray et son compagnonnage avec la droite identitaire. Chacun a le droit de changer mais le problème en ce qui concerne Michel Onfray est qu'il a considérablement changé tout en soutenant mordicus qu'il est resté le même.

audio_onfray.mp3 Michel Onfray : un Front populaire très à droite.  (296.33 Ko)









ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES





Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            



Facebook