Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

Monaco: UPAW 2019 Urban Painting Around The World


Par Rédigé le 01/07/2019 (dernière modification le 29/06/2019)

Dans le cadre de l'UPAW:Urban Painting Around the World, une performance Street-Art était organisée les 25-26-27 juin 2019 sur le quai Antoine 1er à Monaco.


Triptique avec un orang outan en relief réalisé par "Beli" Belinda Bussotti représentant Monaco. Photo (c) Charlotte Longépé.
Triptique avec un orang outan en relief réalisé par "Beli" Belinda Bussotti représentant Monaco. Photo (c) Charlotte Longépé.
upaw_monaco_2019.mp3 UPAW Monaco 2019.mp3  (6.87 Mo)

La chaleur caniculaire frappant le bitume n'a pas bridé le talent des artistes habitués aux paysages urbains. Bombes d'aérosol à la main, ils ont fait naitre des animaux plus vrais que nature pour coller au thème imposé cette année: "les animaux en voie de disparition".

Pour cette troisième édition, Guy Antognelli, directeur du Tourisme et des Congrès a fait part de sa fierté d'accueillir en Principauté cette manifestation réunissant des artistes de street-art de renommée internationale "permettant de délivrer un message fort sur l'engagement de la Principauté de Monaco pour la préservation de l'environnement." (cf livret UPAW 2019).
George Marsan, maire de Monaco affirme que "le mouvement artistique d'art urbain mérite aujourd'hui largement sa place au sein de l'espace culturel et que c'est une opportunité à encourager." (cf livret UPAW 2019)

Les artistes avaient carte blanche pour illustrer ce thème animalier avec la nécessité de créer un triptyque graphique afin d'éveiller, par le symbole de leurs peintures, la conscience des visiteurs, de les sensibiliser à cette cause mondiale et enfin de dénoncer la raréfaction d'espèces animales.
Neuf artistes, pour la plupart des habitués de l'UPAW, ont manifesté leur joie de participer à cette opération caritative et de se retrouver dans une émulation créative. Ainsi sous les yeux du public, toujours attentif à la performance live, tigres, requins, orques et singes sont devenus les ambassadeurs personnifiés de leurs espèces en voie d'extinction.

Anthony Alberti alias Mr One Teas (Monaco) met les dernières touches à son panda. Photo (c) Charlotte Longépé.
Anthony Alberti alias Mr One Teas (Monaco) met les dernières touches à son panda. Photo (c) Charlotte Longépé.
Belinda Bussotti, dite "Beli" et Anthony Alberti alias Mr One Teas représentaient la Principauté de Monaco. À leurs côtés Jules Dedet Granel "L'Atlas" et Dave Baranes pour la France, Dario Vella pour l'Italie, Mina Hamada pour le Japon, Sabek pour l'Espagne, Simoni Fontana pour la Grèce et The Low Bros pour l'Allemagne.

Belinda Bussotti avait choisi comme thème de son triptyque la sauvegarde des requins et des grands singes, plus particulièrement les orangs-outans avec un singe coloré en relief.
Militante de la cause environnementale qu'elle défend à travers ses tableaux et sculptures, Beli se souvient d'une image: "celle de cet orang-outan qui frappe une pelleteuse détruisant son lieu d'habitation. La déforestation annuelle fait des ravages au profit de la culture de l'huile de palme, si cela continue, il leur reste moins de dix ans à vivre."

Anthony Alberti a dessiné le portrait de trois espèces cerclés d'une sorte de bouée de sauvetage avec l'inscription "rescue me", chacune appartenant à un élément: pour l'air, un cacatoès à huppe jaune; pour la terre un panda géant et pour la mer un marsouin du Pacifique dont il ne reste que très peu d'individus dans le monde. Leurs regards expressifs interpellent vivement le public.
Dario Vella (Italie) a graffé son animal de prédilection le tigre, tout comme Dave Baranes (France) avec tigres et grands singes. Les autres artistes ont au contraire privilégié des créations abstraites, devant lesquels le public pouvait découvrir leurs différents messages.

Oeuvres de Sabek (Espagne) et Dario Vella (Italie) graffées pour l'UPAW 2019. Photo montage (c) Charlotte Longépé.
Oeuvres de Sabek (Espagne) et Dario Vella (Italie) graffées pour l'UPAW 2019. Photo montage (c) Charlotte Longépé.
Afin de sensibiliser la jeunesse, la mairie de Monaco avait choisi d'intégrer à l'événement une dizaine de collégiens de la Principauté afin de créer une toile pour l'occasion, une façon pour ceux-ci de prouver leur capacité à s'exprimer à travers l'art urbain pour une première édition de Street Art Junior Challenge.

S.A.S. le Prince Albert II particulièrement sensible à la cause environnementale est venu honorer de sa présence cette performance, rencontrant les artistes et les félicitant pour leurs créations originales.
Au terme de ces trois jours, les œuvres furent mises en vente aux enchères permettant de récolter la somme de 25000 € dont le bénéfice servira à soutenir l'action de la Fondation Prince Albert II de Monaco.
Cinzia et Alberto Colman, les organisateurs de cette troisième édition d'Urban Painting Around The World, UPAW, se félicitent de la réussite de cette performance d'art urbain et nous donnent rendez-vous l'année prochaine pour une autre thématique, disant: "les deux dernières années, l'argent récolté avait permis de participer à la sauvegarde des chimpanzés de l'Ouganda." (cf livret UPAW 2019)









ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES





Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  



Facebook