Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche avec Google
 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

J.N.B.L.

Pakistan: deux professionnels des médias abattus

Communication de notre partenaire


L’homicide de deux professionnels des médias par des hommes armés non identifiés à Karachi les 8 et 9 septembre doit faire l'objet d'une enquête immédiate, en vue de traduire les responsables présumés en justice. Amnesty International a recensé au moins 34 meurtres de journalistes, tués en raison de leur travail, depuis le retour au pouvoir d’un gouvernement élu démocratiquement au Pakistan en mars 2008.


sans_titre_1_27.mp3 Pakistan journalistes abattus  (253.8 Ko)

Dans ce contexte d'attaques visant des journalistes en raison de leur travail, le gouvernement doit mener une enquête approfondie et transparente, et en rendre les conclusions publiques.

Le journaliste freelance Aftab Alam, qui avait précédemment travaillé pour Geo TV et Sama TV, a été abattu alors qu'il circulait en voiture dans le nord de Karachi, le 9 septembre, d'après la police pakistanaise. Quelques heures avant, le 8 septembre, un ingénieur satellite de Geo News TV, Arshad Ali Jafri, s'est fait tirer dessus à plusieurs reprises par des hommes armés non identifiés alors qu'il se trouvait à bord d'un camion satellite à Karachi. Il est mort après son transfert à l’hôpital. Son chauffeur, Muhammad Anees, a également été touché. Il se trouve à l'hôpital et son état est stable.

"Le Pakistan reste l’un des pays les plus dangereux du globe pour les journalistes et le gouvernement n'assure pas dûment leur protection. Les autorités doivent mener dans les meilleurs délais une enquête approfondie et transparente sur ces deux assassinats et déférer les responsables présumés à la justice, sans recourir à la peine de mort", a déclaré David Griffiths, directeur des recherches sur l'Asie du Sud à Amnesty International.


19/09/2015




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 15






Dans nos blogs :

TEREZA Kesovija concert-événement

La grande star de la chanson célébrera six décennies de carrière franco-croate avec son fidèle public le 19 février 2018 à Zagreb...

Chien protecteur d’œuvres d'art

Le musée des Beaux-arts de Boston tente actuellement une expérience peu commune. Il a décidé de former un chiot de la race braque de Weimar...



Retrouvez le Podcast Journal :