Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Prostitution: La fin du principe du client roi en France


Le plus vieux métier du monde a fait débat dans l’hémicycle. Les députés ont voté la proposition de loi visant à sanctionner pour la première fois en France, toute personne s’adonnant à un acte sexuel tarifé. Si le principe essentiel de cette loi vise à renforcer la lutte contre la prostitution et par ricochet à endiguer l’influence des réseaux mafieux, elle fait néanmoins débat également dans la société civile. Les arguments des abolitionnistes et défendeurs s’affrontent.


Des victimes avant d’être des objets sexuels

prostitution_france.mp3 prostitution_France.mp3  (294.9 Ko)

Comme le gouvernement suédois, la France veut s’inscrire dans la lignée des pays de l’espace européen qui sanctionne les clients des prostituées. En effet, l’argument selon lequel la prostitution peut être considérée comme une violence infligée à une personne est réelle pour les partisans de cette loi. Par conséquent, toute personne qui sollicite les services d’une prostituée sera amendée de 1500 euros, doublée en cas de récidive.
En outre, l’un des aspects de cette loi serait aussi de faire faire un stage de sensibilisation auprès d’associations sur le modèle de ceux effectués pour la prévention routière pour les contrevenants.
Tout comme la députée Olivier Maud, la majorité socialiste et les associations féministes, considèrent que la prostitution est la chosification de l’espace humaine. Sanctionner les clients de ce fait, revient d’une part à leur faire prendre conscience des souffrances tant psychologique que physiques que subissent toutes ses personnes qui sont amener à vendre leur corps et d’autre part à ralentir le pouvoir et l’influence des réseaux mafieux de la prostitution.



Quand la pénalisation aggrave les conditions de travail des prostituées

Quand l’écrivain Frédéric Beigberder et les "343 salauds" s’insurgent contre cette loi qu’ils considèrent comme principalement visant à dicter la conduite sexuelle des gens, le débat prend une autre tournure. En effet, ils réclament la liberté de tous dans leur choix sexuel. Ils réfutent donc l’idée selon laquelle amender les clients ait un effet pédagogique. Les associations de préventions comme Médecins sans frontières quant à elles, craignent que cette loi illogique risque de changer négativement la configuration du monde de la prostitution en France. Pour les défendeurs de la cause des prostituées, la pénalisation entraînerait un réseau souterrain qui obligerait les prostituées mais surtout les clients à la clandestinité. La conséquence directe d’une telle situation pour ses associations serait des abus, de la violence à l’égard des prostituées, mais surtout un regain des infections sexuellement transmissibles (IST). Outre l’amendement des clients, l’abrogation du délit de racolage, l’un des autres aspects de cette loi est critiquée également.

La rapporteur Olivier Maud affirme qu’"entre les fantasmes de certains et la réalité que vivent 90% des personnes prostituées, il y a le monde de la violence et l'argent de la traite dont le chiffre d'affaires est de 3 milliards de dollars en Europe".
Certes, tous sont unanimes pour décrier la violence et l’exploitation des prostituées. Mais face à cette loi révolutionnaire, pourrions nous envisager que dans un futur proche la prostitution serait amenée à disparaître en France? Non.


06/12/2013




1.Posté par jerome le 06/12/2013 23:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Loi de la plus grande stupidité. Alors que les demandes d'asile explosent (voir les derniers arti...  

Nouveau commentaire :

Veuillez respecter la nétiquette.
Nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.

Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :