Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche avec Google
 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Quand les mégots deviennent écolos


Il s’appelle Abbas Mohajerani et il vient de faire un beau cadeau à l’humanité: lui permettre d’éliminer l’un de ses déchet toxique de façon simple et intelligente. Bientôt le sol sera pavé en mégots et non plus pavé de mégots... c'est la drôle de promesse lancée. Le pari est original, mais comment est-ce que cela fonctionne?


Illustration. Image du domaine public.
Illustration. Image du domaine public.
megots.mp3 Mégots.mp3  (841.51 Ko)

Pour commencer il est depuis longtemps acquis que le tabac est un fléau pour la santé. Mais ses mégots représentent également 1,3 million de tonnes de déchets par an, dont on ne sait que faire. Ceci est évidemment un drame écologique, sachant que la production de cigarettes devrait augmenter de 50% d’ici 2025, en raison de la croissance démographique actuelle.
Le problème de cet encombrant détritus est que sa structure imbibée d’additifs et agents de saveur ultra-toxiques en tout genre, tels que l’arsenic et l’acétone, rendait jusqu’alors son recyclage impossible.

Mais depuis les choses ont changé! Le chercheur australien a non seulement trouvé un moyen de réutiliser les mégots de cigarettes, mais en plus ceux-ci peuvent participer à diminuer la sensation de chaleur issue des axes très fréquentés. Cet effet peut paraître minime, mais quand on sait que New York a une température moyenne plus élevée de deux à trois degrés par rapport aux villes alentours en raison de cette énergie emmagasinée par le bitume. On imagine bien l’effet positif que cela peut avoir en période de canicule.

Et pour cela rien de plus simple, le scientifique a simplement enduit les mégots de cigarettes de paraffine et de bitume, puis les a placés dans l’asphalte des routes. Le mélange est par ailleurs très résistants et peut supporter le poids de véhicules légers et lourds.

C’est un donc un double cadeau à la planète que le scientifique réalise par cette découverte.
Rappelons tout de même que cette belle initiative n’est pas encore arrivée en France. Alors, en attendant, placez bien vos mégots dans les réceptacles prévus à cet effet, sous peine d’une amende d’au moins 68€.



21/02/2018




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

L’avenir en bleu? - 30/05/2018

1 2 3 4 5 » ... 24






Dans nos blogs :

Que signifie être végan?

Devenir végan veut dire adopter un mode de vie respectueux des animaux. Cela passe avant tout par une alimentation végétalienne, mais aussi...

Tereza Kesovija sa carrière française à l'honneur (suite)

Depuis le 16 février 2018, il est possible pour les fans, les collectionneurs de posséder en digital les premières chansons de Tereza...



Retrouvez le Podcast Journal :