Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

Santé publique: Le Président Macron décrète la guerre au coronavirus


Par Henri OKAIGNE Rédigé le 17/03/2020 (dernière modification le 16/03/2020)

Le 16 mars 2020, face à l’évolution de l’épidémie du coronavirus, le Président Emmanuel Macron, après avoir recueilli les avis des différents responsables des institutions, est monté au créneau pour décider du confinement de la population. Une mesure indispensable pour réguler la propagation de la maladie.


Le confinement : une mesure impérieuse

Les rayons d'un supermarché vidés de leurs contenus (C) Okaigne Henri
Les rayons d'un supermarché vidés de leurs contenus (C) Okaigne Henri
Pour ne pas entrainer une surcharge hospitalière, compte tenu du nombre de cas qui doublent tous les 3 jours, le Président Macron a agi dans le sens d’une mesure de confinement. Une décision qui fait suite à la dégradation de la situation sanitaire, en termes d’afflux de patients qui nécessite le recours de lourds moyens de réanimation dans les hôpitaux. "Nous sommes en guerre sanitaire", soutiendra-t-il pour traduire ce contexte historique.
Avant que le pic de la propagation de la maladie ne soit atteint, un déploiement de mesures jamais égalé depuis la Seconde Guerre mondiale a été annoncé. Notamment, la fermeture des frontières de l’Union européenne.
 

La peur gagne du terrain

4500 cas de contamination, 148 morts, plus 300 personnes dans un état grave. Tel est le bilan de l’épidémie. Un nombre de cas qui a plus que doublé. Autant dire des chiffres semblables, il y a peu, à ceux de l’Italie. La France rentre dans une dimension de cette crise sanitaire qui annonce une zone inédite. "Je le dis avec gravité, nous devons montrer plus de discipline ", a martelé le Premier ministre lors de son allocution télévisée du 14 mars 2020. Un changement de ton qui en dit long sur les nouvelles dispositions que le gouvernement entend mettre en œuvre pour faire barrière au coronavirus. Les Français doivent donc prendre conscience de cet état de fait et les mesures idoines pour limiter les déplacements jugés inutiles.

Les centres commerciaux pris d’assaut

JérômeDepuis quelques jours, les Français en grande majorité se ruent vers les nombreux supermarchés. Sur les listes de leurs courses, les aliments de premières nécessités figurent en bonne place. Pour eux, ce sont autant de mesures pour pallier des lendemains incertains. A l'heure où le confinement a été imposé par le chef de l’Etat. Face à une telle ruée, le directeur général de la santé, Jérôme Salomon a fait remarquer ceci : "ce type de comportement n’a pas de sens ", soulignera-t-il. Comme pour dire qu’il n’y pas lieu de s’inquiéter. Rappelons que le gouvernement français est à la tâche et essaie de contenir ce virus par tous les moyens dont elle dispose.
coronavirus_2.m4a Coronavirus 2.m4a  (4.71 Mo)









ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES





Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    



Facebook