Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
Média d'information international diffusé en podcast 🎙️
Facebook
Twitter
Instagram
Newsletter
 

Stéphane Lenormand nouveau député de Saint-Pierre et Miquelon


Par Rédigé le 19/06/2022 (dernière modification le 19/06/2022)

Stéphane Lenormand remporte l'élection législative à Saint-Pierre et Miquelon sous les couleurs du parti l'Archipel Demain. Il remplace Stéphane Claireaux (LREM) en pause de la vie politique.


Après un duel serré, l'ancien président de la collectivité Territoriale est élu député à  50, 36 % des voix à Saint-Pierre et Miquelon  © L’Archipel Demain
Après un duel serré, l'ancien président de la collectivité Territoriale est élu député à 50, 36 % des voix à Saint-Pierre et Miquelon © L’Archipel Demain
Stéphane Lenormand est élu de justesse au second tour avec 1329 suffrages soit 50,36% des voix contre Olivier Gaston (Nupes). Une vingtaine de voix seulement le sépare de son adversaire. Il succède ainsi à Stéphane Claireaux (LREM) suppléant de la ministre Annick Girardin, élu en 2012 et 2017.

Témoin sur le terrain du rejet de la politique du Président de la République, il s’est décidé à battre le député LREM sortant pour empêcher Emmanuel Macron d'obtenir la majorité absolue. Avec son parti Archipel Demain, il sera un député pour « l’intérêt général et non pour des querelles de clocher » rapporte t’il sur la 1ère . « Je veux porter la voix du territoire à Paris et je ne veux pas que ce soit Paris qui apporte sa voix sur le territoire ».

Son expérience dans la vie politique locale, est un atout pour ce conseiller municipal , devenu vice-président du Conseil territorial puis son président. Il ne cumulera pas de mandats pour se consacrer à ces nouvelles responsabilités nationales.

Selon Stéphane Lenormand, « le député, n'est pas un président du Conseil territorial, n'est pas Premier ministre, il n' a pas 40 millions d'euros de budgets de fonctionnement et 25 millions de budgets d'investissement . Cela serait mentir aux gens de laisser penser cela. Par contre il peut être actif et porter un espoir du territoire ».

Il entend garder sa liberté d’agir et de pensées dans un groupe parlementaire. Pour défendre aux mieux les habitants de l’archipel, il a choisi « Liberté et Territoires » où siègent les députés Olivier Falorni et Jean Lassalle.

Le nouveau député devrait investir les bureaux de l'Assemblé nationale à partir du 21 juin.




Nathalie Khâ
Journaliste - Chroniqueuse Formée à l'ESJ Paris et Formation Club France... En savoir plus sur cet auteur




ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | ÉDUCATION | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | JEUNES | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR





Recherche