Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

Une construction d’Oscar Niemeyer bientôt sauvée?


Par Rédigé le 27/10/2018 (dernière modification le 27/10/2018)

La Foire internationale Rachid-Karamé près du front de mer à Tripoli, au nord du Liban, a été conçue par le Brésilien Oscar Niemeyer, architecte de Brasilia.


Ce devait être un haut lieu de la culture libanaise pour accueillir des expositions permanentes, trois musées et un théâtre expérimental. Les travaux de construction sur un terrain de 70 ha ont commencé en 1967 et se sont poursuivis jusqu’en 1975. Ils n’ont jamais été terminés à cause de la guerre civile qui a déchiré le Liban à cette époque. Utilisé par des forces armées puis abandonné, le complexe est actuellement en très mauvais état.

En 2005, l’APSAD, Association pour la protection des sites et des anciennes demeures, et PSF, Patrimoine sans frontière, ont pu obtenir l’inscription du site sur World Monument Watch List, liste mondiale des bâtiments menacés.

L’ensemble "unique au Liban et dans la région", selon Wassim Naghi, président de l'Union méditerranéenne des architectes, se compose d'une quinzaine de bâtiments reliés par des jardins et des plans d'eau. Et Wassim Naghi de déclarer qu’il s’agit là de l’une des "plus grandes œuvres de Niemeyer en dehors du Brésil". Et que ce bâtiment "dans sa modernité, ses formes en courbes, résume les progrès de l'architecture au cours des 100 dernières années".

Pour Karina El Hélou, commissaire de l'exposition, ce lieu "témoigne de l'âge d'or de l'histoire moderne du Liban et de ses rêves architecturaux, scientifiques et culturels". Quant à Akram Oueida, directeur général de la Foire, il indique qu’un classement par l'Unesco pourrait "ouvrir la porte à des dons" externes. Il précise "nous essayons d'obtenir des fonds du gouvernement. Nous avons reçu des promesses mais rien n'a été fait".

Ce souhait pourrait bientôt être exaucé. Une grande exposition d'art contemporain, "Cycles of collapsing progress, Cycles de progrès en effondrement", s’est tenue à la Foire internationale Rachid-Karaté, du 22 septembre 2018 au 23 octobre, avec l’objectif de sauver le complexe. Des artistes venus du Liban et de l’étranger, chanteurs, metteurs en scène, acteurs, se sont produits avec pour thème temps et progrès. Ils peuvent se réjouir d’avoir obtenu l’inscription de la Foire internationale Rachid Karamé sur la liste des sites éligibles au titre de Patrimoine mondial de l’humanité de l’Unesco, ainsi que la bourse “Keeping It Modern” de la Fondation Getty pour l’architecture.









ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES





Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          



Facebook