Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Une saison de Prix


Des récompenses méritées - Prix littéraire et musical - Des Méditerranéens à l'honneur


Des récompenses méritées

Les lauréats en compagnie du Prince Souverain. Photo courtoisie.
Les lauréats en compagnie du Prince Souverain. Photo courtoisie.
Le 7 octobre, avait lieu au Grimaldi Forum, la 4e cérémonie de remise des prix 2011 de la Fondation du Prince Albert II de Monaco, créée en juin 2006. Elle attira, cette année encore, de nombreuses personnes venues assister à cet événement important. Elle a débuté par une conférence de presse en présence de S.E. Bernard Fautrier, vice-président de la Fondation Prince Albert II de Monaco, des trois lauréats 2011, des représentants de Disneynature et de deux représentants du GIEC, Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat. Puis, ce fut la diffusion de "Félins", film tourné au Kenya et destiné à sensibiliser les spectateurs à l'importance de la sauvegarde des espèces menacées. Produit par Disneynature, il fut présenté par le cameraman Simon King et l'assistante de production Marguerite Smits Van Oyen. Ensuite, S.A.S. le Prince Albert II prononça une allocution avant de remettre les trois prix de sa Fondation. Depuis 2008, ils récompensent des personnalités qui s'engagent de façon exceptionnelle pour la sauvegarde de notre planète. "J’ai voulu créer ces Prix pour apporter tout mon soutien aux hommes et femmes d’exception qui s’engagent pour sauver notre planète" devait déclarer S. A.S. Albert II lors de la première édition. Cette année, c'est le sculpteur Gilles Chabrier qui a réalisé le trophée. Le Canadien David Suzuki, généticien mondialement reconnu et et environnementaliste de renom, a reçu le Prix Changement climatique 2011. Le Prix biodiversité 2011 a été attribué à l'Américaine Gretchen Daily, de l’université de Stanford, qui travaille notamment sur les approches pratiques face aux défis environnementaux, en particulier des recherches scientifiques sur la dynamique future des changements dans la biodiversité. Elle préside le projet “Natural Capital” qui soutient des motivations économiques pour aider à conserver la biodiversité dans les pays où elle est menacée. Le Prix Eau 2011 est allé au Hongrois András Szöllösi-Nagy, recteur de l'institut UNESCO-IHE pour l'éducation relative à l'eau, dont le siège est à Delft. Ce dernier a largement contribué à réformer l'enseignement pluridisciplinaire sur les ressources en eau au bénéfice des pays en développement et a largement contribué à attirer l'attention sur la problématique de l'eau.
La soirée s’est achevée par un dîner privé au cours duquel la Fondation a récompensé les travaux de jeunes chercheurs venus du GIEC. 
Le même jour, S.A.S. Albert II a présidé la 11e réunion du Conseil d’administration de sa Fondation dans la nouvelle composition qu'elle présente. Y assistaient les présidents des branches étrangères de la Fondation, désormais au nombre de huit. Cette nouvelle composition a fait l’objet, après expiration du premier mandat de quatre ans, d’une décision souveraine datée du 14 septembre dernier. Cette réunion a permis au Conseil d’examiner l’état d’avancement des projets soutenus par la Fondation, d’approuver le budget prévisionnel de 2012 et d’examiner de nouveaux projets à soutenir. Un point sur le développement de ces branches sera fait prochainement.

Prix littéraire et musical

La Fondation Prince Pierre de Monaco qui fête cette année le 60e anniversaire du Prix Littéraire, a proclamé le 4 octobre son palmarès pour 2011, à la Salle Garnier. Pierre Assouline est lauréat du Prix Littéraire pour "Vies de Job", paru chez Gallimard en janvier dernier, prix doté de 15.000 €. La Bourse de la Découverte a été attribuée à Thomas Heams-Ogus pour "Cent seize Chinois et quelques", paru au Seuil en août 2010, prix doté de 12.000 €. "Le confident" d'Hélène Grémillon, paru chez Plon en août 2010 a été l'objet du Coup de Cœur des Lycéens. On connaît la réputation de Pierre Assouline comme romancier, journaliste et biographe aux nombreux titres. Thomas Heams-Ogus a 33 ans. Il est ingénieur agronome et biochimiste. Quant à Hélène Grémillon dont c'est le premier roman, elle a exercé de multiples fonctions dans le domaine du spectacle.
Midsummer Song, oeuvre pour orchestre à cordes et percussions de la Lituanienne Raminta Šerkšnytė, a suscité le Coup de Cœur des Jeunes Musiciens. Pour cette dernière sélection, le Conseil musical a présenté une liste aux étudiants de l’Académie de musique et de théâtre Rainier III. Le prix est doté de 6.000 € et offre au compositeur l'occasion d'une résidence/master class à l'Académie de Monaco. Oriental Elegy, pour quatuor à cordes, qui a valu au compositeur le prix de la meilleure œuvre de musique de chambre en 2003, a été jouée en ouverture de la cérémonie.

Des Méditerranéens à l'honneur

Le 6 octobre, à Monaco, l'Algérienne Mekioussa Chekir a reçu le Prix méditerranéen du journalisme, dans la catégorie presse écrite. Il le lui a été décerné pour son reportage "La tolérance à l’épreuve de l’unanimisme religieux", travail sur le dialogue interconfessionnel en Algérie paru dans La Tribune le 28 juin dernier. Elle partage cet honneur avec la Britannique Rachel Shabi dont le reportage "We were looking for a nice, peaceful place near Jerusalem", est paru dans The Guardian le 25 septembre 2010. Le jury présidé par le philosophe et sociologue français Edgar Morin, a octroyé le Prix méditerranéen du journalisme, catégorie télévision à la Libanaise Nada Abdelsamad pour son reportage "The Jews of Lebanon", diffusé par BBC Arabic. Dans la catégorie radio, le prix est allé à une équipe de la société roumaine de radiodiffusion, Andrei Popov, Valentina Dumitrescu et Ileana Taroi, pour un travail intitulé "Quand Roméo rencontre Juliette". Deux blogueurs arabes, la Palestinienne Asma El Ghoul, militante féministe à Ghaza, et l’Egyptien Mohamed El Dashan, une des figures du Printemps arabe, ont reçu la distinction spéciale "Démocratie et citoyenneté", ceci pour leur contribution à la promotion de la démocratie.

Voir également notre article précédent

16/10/2011




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :