Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche sur ce site avec Google
 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Voyager seule quand on est une femme


Voyager seule est une thématique en vogue sur les blogs de voyage voire sur les guides de voyages qui encouragent de nombreuses femmes à se lancer dans cette aventure autour du monde.


Autant de femmes que d'hommes voyagent seules

Photo (c) Fatiha Zeroual
Photo (c) Fatiha Zeroual
voyager_seule_quand_on_est_une_femme.mp3 Voyager seule.mp3  (2.95 Mo)

Avant, on rencontrait plus d’hommes que de femmes seules en voyage. Pour le côté historique, vous vous rappelez sûrement de l'"Odyssée" d'Homère où Ulysse conquit le monde pendant que Pénélope l'attendait en gardant le foyer. D'autre part, pour une raison économique, en effet les femmes dépendaient de leur père ou de leur mari pour entreprendre tout éventuel voyage et dans la plupart des cas elles les accompagnaient. Désormais les codes sociaux et les droits ont bien changé, les femmes ont gagné en indépendance et peuvent ainsi prendre la liberté de se rendre ou elles veulent quand elles veulent. Aujourd'hui, on compte autant d'hommes que de femmes en voyage. Ça n’a donc rien d’inconscient ou de démesurément risqué, malgré une démarche qui n'est pas facile en soi surtout pour la première fois. Vous avez envie de vous mettre à l'épreuve, vous retrouvez avec vous-même - voici l'une des expériences les plus formatrices et libératrices en tant que femme.


En voyage on est rarement seule 

A travers le monde, il existe une grande communauté de voyageurs. Ainsi, au cours du voyage, dans un transport, dans une auberge de jeunesse, lors d'une randonnée…, les occasions de rencontrer d'autres voyageurs sont nombreuses.

A l'inverse, de nombreux voyageurs seuls évitent de se mêler à d’autres touristes pour s’immerger au maximum dans la culture locale du pays. Cependant, par moments on est ravi de faire un bout de route avec d’autres voyageurs. Un des facteurs qui nous pousse à nous rassembler est le fait de pouvoir partager des moments inoubliables, pour se sentir plus en sécurité, voire pour des raisons économiques. En réalité, voyager à plusieurs revient moins cher, par exemple pour le prix d’une chambre, le partage d'un taxi ou d'un tuk-tuk, d’un guide de randonnée et bien d'autres.

Les risques d’agression 

La peur de l’agression, en particulier sexuelle, est certainement l’une des raisons premières qui retiennent les femmes à se lancer. Après la médiatisation de plusieurs cas de violence en Inde en 2013, le nombre de femmes voyageant seules en Inde a reculé de 35% selon le New York Times. En effet, dans certains pays "très" conservateurs il est souvent difficile d'avoir des relations sexuelles hors mariage. La frustration sexuelle est donc plus importante qu'en Occident. D'autant plus que les prédateurs considèrent les femmes étrangères blanches "aux mœurs notoirement plus ouvertes" comme des "filles faciles", donc des proies privilégiées. Les gouvernements traitent plus efficacement les affaires impliquant des touristes, on peut en déduire que les agresseurs prennent plus de risques donc le font moins.

Savoir se comporter à l’étranger 

Il est impératif de bien se renseigner sur les us et coutumes et éviter de garder vos propres habitudes culturelles. Donc observer, s’informer pour mieux s'adapter à la culture locale. Par exemple, porter un voile en Iran, éviter de sortir avec des vêtements trop courts dans les régions du monde où les droits des femmes sont réduits. Rassurez-vous, une voyageuse étrangère est généralement considérée comme une touriste donc à cet égard les locaux sont plus tolérants si vous comportez différemment de la norme du pays. Dernier conseil et pas des moindres: familiarisez-vous avec l'attitude que les femmes du pays adoptent avec les hommes.

Préparer le sac de voyage

L'idéal pour bien préparer son sac de voyage est de prendre en compte votre taille ainsi vous pourrez déterminer le nombre de kilos que vous prendrez avec vous. En effet, si vous faites moins d'1m65 il est préférable de prendre un backpack (un sac à dos de voyage) de 60 litres. Par ailleurs, pour le choix de votre sac, évitez une couleur voyante et optez pour une couleur sombre et discrète. Pour les vêtements, équipez-vous pour une semaine, pensez à prendre des pulls thermiques en cas de basses températures. Afin d'optimiser la place, rouler vos vêtements au lieu de les plier. De plus, pensez à prendre pour votre backpack une housse de protection qui se ferme avec un cadenas.

Pour ce qui est de vos appareils électriques comme votre ordinateur ou appareil photo, prenez un petit sac à dos qui se ferme également avec un cadenas. En ville, quand il y a du monde, portez le sac devant. Si vous devez sortir en soirée, un petit sac à main vous sera utile; prenez-le de préférence avec un zip pour éviter toutes mains baladeuses et portez-le toujours en bandoulière. N'oubliez pas que le vol est une activité internationale! Pour une sécurité optimale, optez pour une banane plate que vous porterez toujours sous le pantalon et où vous mettrez vos effets personnels comme votre argent, votre passeport.

Les objets indispensables: une prise universelle, une multi-prises, un petit sac pour le linge sale, une serviette néoprène, un K-way, un sac de couchage et une couverture de survie, un coupe-ongle, une pince à épiler et une petite paire de ciseaux vous seront d'une grande utilité. Dans certains coins du globe, l'humidité est assez importante, ainsi si vous placez des sachets de thé pour l'absorber, vous évitez toutes mauvaises odeurs. Si vous êtes en Asie, ayez toujours un paréo dans votre petit sac à dos, ainsi si vous devez visiter un temple et vous êtes en débardeur, il vous permettra de vous couvrir les épaules. De plus, si vous êtes en short dans la rue, vous pouvez le mettre autour de la taille afin de couvrir vos jambes et éviter tous regards insistants.

La trousse de pharmacie: avant votre départ, prenez un rendez-vous avec votre médecin traitant pour établir une liste de médicaments indispensables. Afin d'économiser de la place, enlevez les médicaments de leur boîte et pensez à rédiger un récapitulatif des médicaments et de leur utilité. Cela peut paraître risible mais avoir du poivre en cas de coupure peut-être fort utile. En effet, il permet d'arrêter les saignements en attendant de trouver les soins adéquats.

Voilà, vous êtes prêtes à vous lancer, bon voyage à toutes!



02/06/2018




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Skier à Tsakhkadzor - 06/11/2018

Strasbourg mon amour - 12/02/2018

1 2 3 4 5 » ... 21







Retrouvez le Podcast Journal :