Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

Yohan et Thétis traverseront la France en Paddle


Par J. P. Rédigé le 20/08/2019 (dernière modification le 02/09/2019)

Depuis deux ans, ce Normand de 33 ans pratique le cani-paddle avec sa chienne Thétis dans l’objectif de traverser la France et récolter des fonds pour l’association Les tri’pattes.


Les prémices d’une aventure hors du commun

Yohan Ozanne et sa chienne Thétis, Berger Hollandais de 5 ans, lors d’un entraînement sur L’Orne © Yohan Ozanne
Yohan Ozanne et sa chienne Thétis, Berger Hollandais de 5 ans, lors d’un entraînement sur L’Orne © Yohan Ozanne
Ancien militaire, parachutiste puis gendarme, Yohan Ozanne est désormais instructeur cynophile et éducateur canin au sein de son entreprise Dog’s Learning basée à Caen. Passionné par le milieu cynophile depuis son adolescence, il obtient son premier diplôme d'agent cynophile en 2007 et son Brevet Professionnel Éducateur canin en 2010. À l’avenir, il projette de suivre un Diplôme Universitaire Relations Homme-Animal à l'Université Paris Descartes.

Il partage sa vie avec Thétis, sa chienne Berger Hollandais de 5 ans avec laquelle il a tissé des liens très forts. "J’ai une relation fusionnelle avec ma chienne. Nous vivons et travaillons ensemble: c’est une chance énorme que j’ai de pouvoir vivre constamment avec elle". De cette union étroite est rapidement né le projet commun d’une traversée de la France en Stand Up Paddle – SUP. "Je souhaitais depuis longtemps partager une activité nautique avec mes chiens. Achille et Bingo, mes deux précédents chiens, n’aimaient pas l’eau. J’ai donc nommé ma chienne Thétis dans l’espoir qu’elle aime l’eau car, dans la mythologie grecque, Thétis est une nymphe marine. Finalement, ce prénom a probablement influencé son caractère puisque c’est une vraie loutre!".

Inspiré par des aventuriers tels que Claude Dhondt, un quinquagénaire ayant traversé la France en SUP – de Lille au Grau-du-Roi, Ingrid Ulrich et ses expéditions en SUP au Groenland ou encore Blandine Barthélémy, une Caennaise réalisant depuis 2015 un tour du monde en Footbike, il se fait offrir pour ses 31 ans sa première planche par sa compagne.

Se surpasser et agir pour la bonne cause

L’itinéraire Le Havre - Le Grau-du-Roi © Voies navigables de France
L’itinéraire Le Havre - Le Grau-du-Roi © Voies navigables de France
yohan_et_thetis_traverseront_la_france_en_paddle.mp3 Yohan et Thétis traverseront la France en Paddle.mp3  (9.43 Mo)

"Dès le départ, en plein mois de janvier, j'ai voulu m'initier directement avec Thétis. Puis, l’envie de partir à l’aventure avec elle en traversant la France par les fleuves et les canaux, au profit d'une association venant en aide aux chiens amputés et handicapés, s’est imposée". Loin d’être anodin, son choix de l’association Les tri’pattes est lié à Éden, sa chienne Yorkshire amputée à l’âge de 3 mois ayant aujourd’hui 10 ans. "J'ai préféré cette association d'aide aux animaux handicapés aux autres car Les tri’pattes peuvent financer les frais d'opérations et accompagner les propriétaires de chiens: une aide dont j'aurais aimé bénéficier. Il faut savoir que certains propriétaires prennent la lourde décision d’euthanasier leur animal car les frais vétérinaires sont un obstacle".

Depuis 2 ans, 1 à 3 fois par semaine, ils s’entrainent sans relâche de 14 à 19 heures pour réaliser ce périple dont le départ est prévu en avril 2020. Pour l’instant, deux itinéraires sont envisagés pour rejoindre l’arrivée au Grau-du-Roi: un départ du Havre – soit 1.392 km – ou de Dunkerque – soit environ 1.200 km. "Selon mes calculs, si je parcours 25 km par jour, notre traversée se déroulera en 57-60 jours".

À bord de sa planche "Couine Marie Family 15" de la marque française GONG, de 4,67m de longueur sur 92cm de largeur, il devra embarquer tout le nécessaire pour Thétis et lui puisqu’ils seront en totale autonomie. Le budget global évalué à environ 7.000€ l’oblige à espérer des partenariats et des dons sur sa cagnotte Leetchi. Des dépenses conséquentes qui comprennent notamment 2.000€ de planche spécialement équipée, 1.500€ de nourriture lyophilisée, 100€ de croquettes et tout le nécessaire pour l’autonomie et la communication sur sa page Facebook : une pompe pour filtrer l’eau, un panneau solaire, une hydrolienne, une tablette, une caméra, des batteries, des disques durs, etc.

L’itinéraire Dunkerque - Le Grau-du-Roi © Voies navigables de France
L’itinéraire Dunkerque - Le Grau-du-Roi © Voies navigables de France
Yohan sera le premier à réaliser cette traversée accompagné par son chien, un défi sportif unique qui le rend heureux. "Je souhaite réaliser un exploit dont nous serons fiers, Thétis et moi". Si tout se passe bien, cette aventure ne sera probablement que la première étape d’une autre expédition, cette fois-ci européenne. D’ici là, ils s’élanceront le 20 août 2019 pour leur traversée de L’Orne, de Sées à Caen soit environ 170 km sur un rythme de 25 km par jour. Cette phase test devrait s’achever au plus tard le 27 août 2019 devant le centre commercial Les Rives de L’Orne, dans le centre-ville de Caen.









ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES









Recherche

L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            



Facebook