Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche sur ce site avec Google
 
 

DÉCÈS DE MONSIEUR ROLAND DRAGO  12/05/2009

C’est avec une grande tristesse que la nouvelle du décès du Professeur Roland Drago a été apprise, hier, en Principauté.
Professeur agrégé des facultés de droit, Roland Drago a enseigné à Tunis et à Lille avant d’intégrer, en 1965, la Faculté de Droit de Paris II (Panthéon-Assas). Publiciste éminent, le Professeur Drago a particulièrement excellé dans le domaine du droit administratif où son nom reste lié à un célèbre traité de contentieux et de recours.
Au cours de sa longue et brillante carrière, il a notamment dispensé des cours à l'Ecole Nationale d'Administration, à l'Institut international d'administration publique ainsi qu’à l'Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr. Il a également accompli de nombreuses missions pour divers Ministères français, des organismes de recherche et des organisations internationales. Depuis 1990, il était membre de l’Académie des sciences morales et politiques dont il a accédé à la présidence en 2000, y déployant une intense activité jusqu’à la fin de sa vie.
A Monaco, Roland Drago a exercé de hautes fonctions judiciaires. Nommé membre du Tribunal suprême en 1975, il en est en effet devenu vice-président puis président, en 1998, succédant en ce siège à d’illustres prédécesseurs tels les Professeurs Louis Trotabas et René-Jean Dupuy. Sous sa présidence, ont été rendues d’importantes décisions qui, faisant jurisprudence, comptent parmi les plus belles pages du droit public monégasque auquel elles ont donné corps. Ainsi, pourra se perpétuer sa mémoire en Principauté.
A la cessation de ses fonctions en 2007, Roland Drago a été nommé président honoraire du Tribunal suprême.
Titulaire de hautes distinctions françaises et étrangères, le Professeur Drago avait été élevé à la dignité de Grand Officier de l’Ordre de Saint-Charles à l’occasion de la fête nationale de l’année 2000.
A son fils Guillaume et à ses proches, les autorités administratives et judiciaires de la Principauté présentent de très sincères condoléances.
Podcast Journal









Retrouvez le Podcast Journal :