Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast

Podcast Journal

 
Facebook
Twitter
 

Deux prix Nobel de littérature cette année  14/10/2019

Jeudi 10 octobre à 13h, ­ place de la Bourse à Stockholm, Mats Malm, nouveau secrétaire perpétuel de l’Académie suédoise élu en juin 2019 annonçait que la Polonaise Olga Tokarczuk et l’Autrichien Peter Handke étaient les lauréats de ce prix prestigieux pour 2018 et 2019 respectivement. La première, née le 29 janvier 1962, pour "une imagination narrative qui, avec une passion encyclopédique, représente le franchissement des frontières" et le second, né le 6 décembre 1942, pour "son œuvre influente qui a exploré avec ingéniosité linguistique la périphérie et la spécificité de l’expérience humaine" selon la déclaration du même Mats Malm.

Ce prix qui récompense d’après le testament d’Alfred Nobel une œuvre littéraire ayant "fait preuve d’un puissant idéal" est doté de 9 millions de couronnes suédoises, soit quelque 830.000€. La remise des prix aura lieu à Stockholm le 10 décembre prochain, jour de l’anniversaire de la mort d’Alfred Nobel décédé le 10 décembre 1896.

Pourquoi deux prix en 2019? On se souviendra sans doute qu’à la suite d’un scandale impliquant des membres de l’Académie suédoise à partir de novembre 2017, le prix n’avait pas été attribué en 2018.
A peine le prix Nobel 2017 venait-il d’être attribué, à l’écrivain britannique Kazuo Ishiguro, qu’éclatait un scandale révélé par le quotidien suédois Dagens Nyheter. Dix-huit femmes accusaient le Français Jean-Claude Arnault, personnalité brillante de la vie culturelle suédoise et époux de la poétesse et académicienne Katarina Frostenson, de viols et agressions sexuelles ayant eu lieu entre 1996 et 2017. En outre, il recevait de substantielles subventions de l’Académie et se targuait d’en être le “19e membre”. L’intéressé nie naturellement mais l’Académie l’évince immédiatement et arrête toute subvention. En mars 2018, l’affaire est classée sans suite pour cause de prescription ou faute de preuves. Dans les semaines qui suivent, six académiciens dont la secrétaire perpétuelle en exercice Sara Danius, décédée le 12 octobre 2019, démissionnent. Ceux qui restent jugent indispensable de se donner du temps avant la désignation du prochain lauréat. En décembre 2018, la justice suédoise condamne finalement Jean-Claude Arnault en appel à deux ans et demi de prison ferme et à une amende pour viol. Et un nouveau secrétaire perpétuel est élu. De nouveaux membres font aussi leur entrée, tandis que cinq “consultants externes indépendants” chargés d’apporter de “nouvelles perspectives” sont engagés.

Il faut signaler qu’à côté du prix Nobel existe depuis 1980 le Right Livelihood Award, connu en français sous le nom de "Prix Nobel alternatif" il est doté d’une somme équivalente à 250.000€ répartie entre quatre lauréats choisis pour des thèmes différents comme l'environnement ou les droits de l'homme notamment. Ce prix est remis le 9 décembre au Parlement suédois, la veille de la cérémonie du prix Nobel. Cette année, la lauréate en a été Greta Thunberg "pour avoir inspiré et porté les revendications politiques en faveur d'une action climatique urgente conforme aux données scientifiques".
 










Recherche

L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  



Facebook