Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast

Podcast Journal

 
Facebook
Twitter
 

Quatre candidats en lice pour le prix Goncourt  29/10/2019

Les 26 et 27 octobre, les jurés de la prestigieuse récompense avec leur président Bernard Pivot étaient réunis à Cabourg sur la Côte Fleurie en Normandie, pour célébrer le centième anniversaire de la remise du prix Goncourt à Marcel Proust le 10 décembre 2019. Il couronnait "A l’ombre des jeunes filles en fleurs", le 2e volume de "A la recherche du temps perdu". Proust fréquentait Cabourg qui paraît dans son oeuvre sous le nom de Balbec. Les jurés du Goncourt en ont profité ce dimanche 27 octobre pour révéler le résultat de leur troisième sélection. Ils ont annoncé le nom des écrivains qui figurent dans la sélection finale de la récompense. Ils ne sont plus que quatre auteurs, cinq ont été évincés. Ils concourront donc pour le prix Goncourt le 4 novembre. Parmi eux, Amélie Nothomb, auteur consacré depuis longtemps et favorite avec "Soif" paru chez Albin Michel, cette fois elle se glisse dans la peau du Christ. Ce serait pour elle la consécration même si elle a déjà reçu une quantité de prix.

Notamment,il y a vingt ans, le Grand prix du roman de l’Académie française pour "Stupeur et tremblements". En 2007, le prix de Flore lui était attribué pour"Ni d’Eve ni d’Adam". L’année suivante,le grand prix Jean Giono lui était remis pour l’ensemble de son oeuvre. Jean-Paul Dubois est un autre favori pour "Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon" (L’Olivier). Olivier Rolin est lui aussi en lice avec son roman "Extérieur monde", publié chez Gallimard. Enfin, Jean-Luc Coatalem avec "La part du fils" (Stock) est également un concurrent, il figure aussi sur la deuxième liste du prix Renaudot.

Les candidats qui n'ont pas eu l'heur d'être retenus n'ont pas perdu espoir, Santiago H. Amigorena (Le ghetto intérieur , P.O.L) reste en liste pour le Médicis, le Renaudot et le prix Décembre. Natacha Appanah (Le ciel par-dessus le toit , Gallimard), figure sur la deuxième liste du Prix Renaudot. Dominique Barbéris (Un dimanche à Ville-d’Avray , Arléa) pense recevoir le prix Fémina.










Recherche

L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  



Facebook