Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast

Podcast Journal

 
Facebook
Twitter
 

Révolution à l’Opéra de Vienne  27/11/2019

C'est la première fois en cent cinquante ans d'existence que cela se produit dans la prestigieuse maison du Ring viennois, oeuvre des architectes August Sicard von Sicardsburg et Eduard van der Nüll, inaugurée le 25 mai 1869 par François-Joseph avec une représentation en allemand du Don Giovanni de Mozart, détruit le 12 mars 1945 par un incendie et rouvert le 5 novembre 1955 avec Fidelio de Beethoven dirigé par Karl Böhm.
Dimanche 8 décembre prochain y aura lieu la première mondiale d'"Orlando", opéra en 19 tableaux de la compositrice autrichienne Olga Neuwirth. Laquelle a même déclaré au Guardian "J’ai vraiment envie de secouer un peu ce lieu merveilleux et un peu vieux jeu".
La commande en avait été faite en 2014 par l’actuel directeur Dominique Meyer dont le mandat se termine à la fin de la saison.
Et l’on n’a pas fini de s’étonner, l’auteur du livret d’"Orlando" la Franco-américaine Catherine Filloux s’est inspirée du roman "Orlando: A Biography" de l’Anglaise Virginia Woolf, paru à Londres en 1928 dédié à Vita Sackville-West avec qui l'auteur entretint une liaison. Olga Neuwirth révèle être fascinée par cette oeuvre depuis l'âge de 15 ans. Chez elle, l'histoire de ce jeune aristocrate élisabétain qui se transforme en femme ne s'arrêtera pas en1928 comme chez Virginia Woolf, mais de nos jours.
Les Britanniques Polly Graham et Jenny Ogilvie réalisent la mise en scène et la chorégraphie respectivement. Les costumes sont dus à Comme des Garçons, sous cette marque célèbre se dissimule la styliste japonaise Rei Kawakubo. Et le rôle-titre est tenu par la mezzo-soprano américaine Kate Lindsey. L’actrice italienne Anna Clementi sera la narratrice. Le rôle de l’enfant d’Orlando reviendra à Justin Vivian Bond, artiste de cabaret transgenre new-yorkais. L'orchestre sera dirigé par Matthias Pintscher, grand spécialiste de musique contemporaine.
Voilà bien des nouveautés pour cette vénérable maison et Olga Neuwirth en est consciente "Je ne sais pas si ce public plutôt conservateur, qui aime entendre des œuvres du même répertoire, encore et encore, sera ouvert au voyage queer d’Orlando et à ma musique".
Attendons donc le soir de la première, le 8 décembre, pour savoir quel accueil aura été réservé à cette production et laissons le dernier mot à la compositrice née à Graz en 1968 qui a déjà à son actif un grand nombre d'oeuvres appréciées de partout.
"Je suis inspirée par la merveilleuse diversité de la vie, par les petites et les grandes choses dans le monde et Orlando en est le reflet: l'essence de cette biographie fictionnelle est l'amour de l'étrange, du paradoxal, du grotesque, de l'artistique et de l'exagération, pour créer une nouvelle morphologie d'une histoire en mouvement constant".

Représentations: 8 11, 14 et 18 décembre 2019 à 19h, celle du 8 sera retransmise en direct sur Radio Ö1.

vienna Staatsoper
Operngasse 6 / 1C
1010 Vienne, Autriche
www.viennaclassic.com
Tél: +43-1-890-5555










Recherche

L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          



Facebook