Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche sur ce site avec Google
 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Burkina: Une journée dans le Black Friday


Traduit littéralement en français ‘’Black Friday’’ signifie ‘’vendredi noir’’ mais dans le sens du shopping il signifie vendredi fou. Ce qui s’apparente à une journée de désastre, est pour les fins connaisseurs en matière de shopping l’une des journées la plus attendue de l’année. Venu des États-Unis, il a pris de plus en plus d’ampleur au point d’atteindre les pays d’Afrique. Le Burkina le vendredi 24 novembre 2018 n’était pas en reste.


Black Friday au Burkina. Photo (c) Alida Tapsoba
Black Friday au Burkina. Photo (c) Alida Tapsoba
black_friday_mp3.mp3 Black Friday.mp3  (3.12 Mo)

Nous nous sommes promenés sur la toile. Quelle ne fut pas notre surprise de constater que sur certains sites de magasins, des annonces avaient été produites pour annoncer cette journée de folie. Des articles divers sont proposés à des prix imbattables. Notre promenade virtuelle ne fut pas la seule de ce jour. Nous avons décidé d’arpenter des magasins pour observer l’ampleur du phénomène dans notre cher pays. Munis d’un budget de 250 euros, nous nous sommes tour à tour rendus dans des boutiques de vêtements et de chaussures. Le premier constat effectué est le montant de la promotion ce jour. 30% de réduction dans tous les magasins présents sur cette artère.

A 9h30 précise, les portes de ces magasins se sont ouvertes. Les parkings vides se sont remplis en moins de temps qu’il ne fallait laissant place à des voitures et des motos. À l’intérieur, nous nous sommes rapidement rendu compte qu’il y avait plus de femmes que d’hommes venus pour des achats. Des trois magasins visités le constat restait le même. A la question de savoir si le chiffre d’affaire était mieux que les autres jours, la réponse était oui vu les années précédentes et cette année ne serait pas une exception.

Vu que notre budget était restreint, nous sommes repartis avec des articles de qualité à moindre coût. Cela nous a tout de même permis de renouveler un tant soit peu notre garde-robe.

Comme appréciation générale, nous pouvons dire que le Black Friday était de plus en plus connu mais pas pratiqué par les magasins locaux. Plutôt ceux européens. Les clients sont des expatriés et des personnes d’un certain standing social. Vivement que tout le monde s’y mette pour que vive le Black Friday au Burkina.



27/11/2018




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Économie bleue - 06/08/2018

1 2 3 4 5 » ... 13







Retrouvez le Podcast Journal :