Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
Média d'information international diffusé en podcast !
Facebook
Twitter
Instagram
Newsletter
 

Chanson à la une - Alma grande e nobil core, par Teresa Berganza


Par Rédigé le 22/06/2013 (dernière modification le 22/06/2013)

L'une des plus grandes mezzo-sopranos du XXe siècle, l'artiste lyrique espagnole Teresa Berganza vient de co-signer un éblouissant livre intitulé "Un monde habité par le chant".


Alma grande e nobil core (1789). Paroles: Giuseppe Palomba. Musique: Wolfgang Amadeus Mozart. Interprète: Teresa Berganza. (1964)

teresa_berganza.mp3 Teresa_Berganza.mp3  (410.06 Ko)

La cantatrice, à l'occasion de ses quatre-vingts ans, avec la complicité du journaliste Olivier Bellamy, livre avec un humour vif et beaucoup de sensibilité, la saga de sa carrière, qui par son talent, lui a permis de chanter dans les plus grands opéras du monde.

Teresa Berganza excelle autant dans les chants scarlattiens et vivaldiens que dans ses interprétations de Rossini et ou de Mozart, en témoigne cette vidéo enregistrée lors d'une représentation à la salle Pleyel à Paris (75) en 1964 du titre "Alma grande e nobil core".

Elle conte ses peurs et ses plaisirs, sans détour, comme l’obsession de perdre sa voix, et son amour de chanter. Quand d'autres artistes définissent cela comme une drogue, Tereza Berganza, elle, exprime simplement la sublimation de l'art du chant. Elle explique: "C'est un orgasme, et je n'échangerai pas un orgasme musical contre un orgasme sexuel. (...) Ce sont des émotions dans la peau, dans les tripes, dans le cœur, dans les oreilles, dans les yeux, dans tout notre corps. J'ai eu des orgasmes musicaux énormes".

Cette bouillante passion, aujourd'hui encore Teresa Berganza la communique! Une personnalité étonnante de naturel et d'instinct. En un mot un "charisme" qui lui vaut, universellement, d'être tant adulée et respectée.


Alma grande e nobil core
Le tue pari ognor disprezza.
Sono dama al fasto avvezza
E so farmi rispettar.
Va', favella, a quell'ingrato,
Gli dirai che fida io sono.
Ma non merita perdono,
Sì mi voglio vendicar,
Ingrato non merita perdono,
Sì mi voglio vendicar



Les paroles des chansons sont la propriété de leurs auteurs. Leur commercialisation est interdite.

La chanson à la Une peut-être aussi votre chanson préférée: faites-nous part de votre souvenir musical en postant des commentaires, et votre titre pourrait aussi être à la Une!









ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | ÉDUCATION | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | JEUNES | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR





Recherche



Les derniers articles