Podcast Journal
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
YouTube Channel
 

Débat autour de l’exploitation du zircon


Par Rédigé le 19 Août 2018 (dernière modification le 18 Août 2018)


Au Sénégal le débat fait rage autour de l’exploitation du zircon de Niafrang, un village situé en Basse-Casamance. L’État sénégalais veut exploiter à tout prix ce métal précieux. Les populations se rebellent pour bloquer l’exécution de ce projet.


Mobilisation des villageois de Niafrang en Casamance contre l'exploitation du zircon, le 26 juillet 2018. Photo (c) Abdou Sané.
Mobilisation des villageois de Niafrang en Casamance contre l'exploitation du zircon, le 26 juillet 2018. Photo (c) Abdou Sané.
zircon_niafrang.mp3 Zircon Niafrang.mp3  (91.43 Ko)

L’armée sénégalaise se déploie régulièrement à Niafrang et sur le site ciblé. Mais les populations locales soutenues par l’organisation internationale écologique Greenpeace et le mouvement séparatiste de Casamance s’opposent catégoriquement à son exploitation pour des raisons écologiques.

Pour le président du collectif local de lutte contre projet, Ousmane Sané, s’attaquer à la dune, c’est précipiter l’avancée de la mer. Sans elle, la mer va envahir nos rizières. "Qu’allons-nous faire si demain nous n’avons plus de rizières?", s’interroge-t-il.

Selon l’ancien député Abdou Sané, le gouvernement sénégalais veut exproprier 50.000 hectares appartenant à de pauvres villageois. "Plus de 25.000 habitants perdront leur terre à cause de ce projet d’Astron. La perte de cette terre est une menace réelle sur une denrée précieuse comme l’eau potable. Nous allons assister à une accélération progressive du processus de pollution des eaux souterraines. La mer va avancer rapidement. Les populations affectées seront obligées d’immigrer. Ce projet ne sera jamais exécuté ici", a averti l’ancien député.











Les derniers articles

Recherche

L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28      



Facebook




Retrouvez le Podcast Journal :