Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

Gémellité effrayante

L'édito de la semaine


Par Rédigé le 23/06/2019 (dernière modification le 23/06/2019)

L’actualité peut être cruelle. C’est ainsi que dans une même journée, Boris Johnson, le probable futur Premier ministre britannique et Donald Trump ont été rattrapés par la perversité de leurs travers.


Cliquez ici pour lire les éditos de Cécile Vrain
Cliquez ici pour lire les éditos de Cécile Vrain
Ils ont de nombreux points communs: une coiffure ridicule, un caractère emporté et souvent incontrôlable, sans parler de leur ambition dévorante. L’Anglais a, semble-t-il, été souvent comparé à l’Américain et sous leur air bonhomme et complice, vous pouvez parier qu’ils se détestent. Ils se ressemblent trop pour que chacun accepte de ne pas être unique.
 
Les Bobbies ont été appelés en pleine nuit par un voisin de Boris Johnson à cause de bruits de violences conjugales entendus. De son côté, Donald Trump est cité et accusé dans un livre récemment publié d’avoir – encore – violé une femme. Bien sûr et malheureusement, ces deux affaires n’auront pas de suite. Dans la première, arrivée sur place, la police anglaise n’a rien trouvé à redire car évidemment, tout était rentré dans l’ordre. On peut imaginer que des consignes ont été données. Passer d’une femme Première ministre à un homme qui frappe sa compagne, l’image est forte. Quant à la nouvelle accusation de viol qui concerne le président américain, elle sera classée comme les autres, au rayon, non pas des sous-vêtements, où la scène se serait passée, mais au sous-sol des affaires classées, section fake news. Vous savez ce truc vieux comme le monde, remis au goût du jour par nos dirigeants pour se protéger.

Pendant ce temps-là, on apprend grâce à Courrier international qu’en Inde, des femmes, sous l’influence pressante de leurs employeurs, subissent des hystérectomies pour être plus productives.

A Paris, pour lutter contre les violences et meurtres conjugaux, des femmes se sont allongées autour du Panthéon pour rappeler que 66 femmes sont décédées depuis le début de l’année sous les coups de leur conjoint ou ex-conjoint. Inimaginable n’est-ce pas? Et pourtant… Et c’est sans parler de la réforme de l’assurance chômage qui semble faire l’unanimité contre elle. Et dont vous pouvez être sûrs que les femmes seront les premières victimes puisque les plus précaires.

Une annonce qui paraît la même semaine où le gouvernement revient sur un de ses engagements, à savoir la suppression de la taxe d’habitation, reportée à 2023. Marianne nous explique ainsi que pendant que l'Etat va économiser 3,4 milliards d'euros sur le dos des chômeurs, les plus riches vont en gagner 8 sur la taxe d'habitation. Le président Macron et le gouvernement Philippe, celui et ceux qui assument tout, ont vraiment une conscience élastique et une capacité à vouloir nous faire avaler des couleuvres.

La dernière en date: vouloir nous faire croire que l’on peut ouvrir l’abdomen d’un animal sans lui infliger la moindre douleur. Où comment vouloir partager avec tous, l’horreur que l’homme est capable d’infliger à l’animal au nom de la science. Un problème de conscience, vous dis-je. Puisqu’il faut paraît-il, être absolument dirigé, pourquoi nous infligeons-nous les deux blonds filasse ou le jeune premier? Ceux-là même qui se sont fait élire en proposant de changer le monde.
domicile_2.m4a Edito 23 06 19.m4a  (1.5 Mo)









ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES









Recherche

L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      



Facebook