Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

Vive la rentrée!

L'édito de la semaine


Par Rédigé le 01/09/2019 (dernière modification le 02/09/2019)

Demain, ce sera la rentrée pour bon nombre d’entre nous et principalement pour les enfants scolarisés et leurs enseignants. Mais pas seulement.


rue_de_miseray.m4a edito 1 09 19.m4a  (1.86 Mo)

Comme chaque année, la rentrée se fera pleine d’espoir. Nous espérons tous qu’elle se déroulera mieux que la précédente.
Pour encourager les enseignants, le ministre de l’Education nationale leur a promis une prime plus ou moins bidon – c’est le principe des primes – ce corps professionnel étant trop divers pour que tout le monde en profite.

Libération, aidé d’une enquête, donne la parole à ceux qui désirent devenir professeur sans avoir passé le CAPES. Ingénieur, docteur, etc… Souvent largement diplômés mais pas certifiés et encore moins agrégés, ces innocents pleins d’espoir ignorent encore mais vont bientôt le découvrir, qu’ils ne percevront à la fin du mois qu’un salaire pas beaucoup plus élevé que le Smic… Alors oui, il existe des hommes et des femmes qui veulent changer de carrière en donnant de leur temps et en faisant bénéficier les autres de leur savoir. Mais pour cela, il faudra qu’ils sacrifient leur qualité de vie – dans laquelle, le revenu joue quand même un petit rôle! Cette réalité est pleine de désillusions.

Aussi en général, ne font-ils qu’un aller/retour entre leur ancienne profession, l’enseignement et le retour à la réalité. Réalité qui pourrait être tout autre si le gouvernement avait la décence de rémunérer correctement ces porteurs d’espoir au sein d’une profession où justement, il n’y en a plus beaucoup.
De fortes chances que quelques espoirs soient déçus aussi du côté des enfants. Surtout s’ils sont handicapés et qu’ils aient besoin d’une accompagnante. Ce dernier mot est d’ailleurs mis directement au féminin puisque l’on sait qu’en majorité ce sont des femmes, qui n’ont bénéficié d’aucune formation – pour quoi faire en effet…?  Encadrer des enfants, c’est bien connu, cela ne demande aucun savoir particulier... Et cela malgré toutes les belles déclarations, pour ne pas parler des promesses des ministres de l’Education nationale qui se sont succédé. L’école inclusive c’est facile sur le papier mais c’est beaucoup plus compliqué sur le terrain. Aujourd’hui encore, nombre d’enseignants n’ont que vaguement entendu parler des troubles dyslexiques par exemple, et manquent singulièrement de formation face à ce type de handicap. Et ne parlons pas des enfants autistes, du harcèlement, etc…  Des enseignants qui viennent tout juste de quitter les bancs de la faculté et qui n’ont bénéficié que d’une conférence ou deux sur la dyslexie ou autre. Et qui plus tard n’auront pas forcément la curiosité d’aller plus loin dans leurs recherches pour comprendre les jeunes individus auxquels ils seront confrontés dès la rentrée. Tout cela fait beaucoup d’espoirs déçus.

Il y en a en revanche qui risquent de ne pas être déçus. Les Gilets jaunes, le retour… viennent de promettre un septembre noir. Le président Macron l’a dit cet été, le problème n’est pas résolu. Par conséquent, il ne devrait pas être déçu! Puisque pour l’heure, toujours d’après le chef de l’Etat, aucune violence irréparable n’a été commise, le face à face entre Gilets jaunes et forces de l’ordre peut reprendre sur le même tempo!

D’autres encore pourraient être déçus, ce sont tous les futurs retraités que nous sommes. En parlant de tempo, un coup à droite, un coup à gauche, afin que personne ne s’y retrouve et en tentant parallèlement de diviser les troupes. Il n’est pas sûr que le coup fonctionne.

Les coups justement continuent  à pleuvoir sur les femmes. Au 1er septembre 2019, près de 100 d’entre elles ont été assassinées par leur conjoint ou assimilé. La réponse du gouvernement est un Grenelle, encore un… Et pendant ce temps, on meurt au sein d’une société où les plus fragiles ne sont ni protégés ni assez considérés par la République. Les enfants, les vieux, les femmes placés volontairement ou non en situation de dépendance, attendent une protection qui ne vient pas et ils sont déjà déçus.








ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES









Recherche

L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            



Facebook