Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche sur ce site avec Google
 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Jean-Marc Gros

Il n’y a pas que les emails pour réaliser un suivi

Vos articles dans votre Podcast Journal


Mettre en place un suivi est une bonne chose pour vendre facilement vos produits. Cependant, faites-vous partie de ces vendeurs qui utilisent très mal cette stratégie ? Généralement, ils envoient 1 ou 2 emails puis ils arrêtent tous les échanges avec les abonnés, jusqu’au jour où ils souhaitent leur vendre un nouveau produit.


Une raison toute simple explique l’échec de cette stratégie. Il faut entre 5 et 7 contacts (voire plus suivant le produit), pour conclure une vente. En vous limitant à un ou deux, voire trois contacts, vous diminuez vos chances de réaliser la vente d’au moins 50 %.

Par conséquent, tous vos efforts ultérieurs n’auront servi à rien. À part semer le doute dans votre esprit sur vos capacités à générer de l’argent sur Internet.

Pour réaliser votre suivi, vous utilisez tout naturellement les emails. Dans le titre de cet article, je vous ai précisé que ce n’était pas la seule solution. Il existe un moyen rarement utilisé : le téléphone.

Par exemple, vous pourriez ajouter une case dans votre formulaire après celles du prénom et de l’email… une case pour le numéro de téléphone.

Pour inciter les personnes à laisser leur numéro, vous pourriez écrire :
Je vous propose gratuitement une consultation de 15 minutes durant laquelle je répondrais à vos différentes questions. Cette offre est limitée seulement aux XX premières personnes.

Un certain pourcentage d’abonnés n’indiquera pas leur numéro de téléphone. C’est normal. Ils ne vous connaissent pas encore. Dans ce cas, n’hésitez pas à ajouter à la fin de vos emails, le texte proposant la consultation gratuite. S’ils sont satisfaits de vos premiers messages, ils vous relanceront afin d’obtenir cet entretien personnel pour vous poser leurs questions gratuitement.

Vous commencez à obtenir les premiers numéros et une question commence à vous hanter : qu’allez-vous leur dire ?

Dans un premier temps, il serait judicieux de vous présenter et de les remercier chaleureusement pour leur intérêt qu’ils portent à votre offre.

Ensuite, il suffit d’enchainer et de leur demander : quelles questions avez-vous à me poser aujourd’hui ?

Vos réponses devront être claires et précises. Au départ, vous risquerez de vous éloigner du sujet. Ce n’est pas très grave. Il faut bien s’entrainer.

Cependant, grâce aux premières questions (ce seront souvent les mêmes), vous pourrez noter vos réponses, les grandes lignes. Cela vous évitera de passer des heures au téléphone.

Si la personne souhaite continuer, vous pourriez lui proposer une offre de coaching téléphonique à un prix attractif. Vous serez ainsi payé pour aider les personnes.

Si vous avez l’audace de mettre en place cette stratégie, les retombées sur votre chiffre d’affaires seront importantes.
pas_que_les_emails.mp3 Pas que les emails.mp3  (477.27 Ko)


08/05/2011




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Économie bleue - 06/08/2018

1 2 3 4 5 » ... 13







Retrouvez le Podcast Journal :