Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

Japon : vers une aide financière pour les employés au chômage


Par Florent Guerout Rédigé le 17/05/2020 (dernière modification le 12/05/2020)

Les employés japonais privés de travail à cause du COVID-19 devraient recevoir une aide financière du gouvernement. Dans son discours du 4 mai, Shinzo Abe a assuré que "des mesures additionnelles seront prises rapidement".


Le gouvernement a récemment voté un budget record de 1007 milliards d'euros pour stimuler l'économie japonaise. Beaucoup demandent déjà des moyens supplémentaires. ©Florent Guérout
Le gouvernement a récemment voté un budget record de 1007 milliards d'euros pour stimuler l'économie japonaise. Beaucoup demandent déjà des moyens supplémentaires. ©Florent Guérout
D'après les experts, la décision prise par Shinzo Abe de prolonger l'état d'urgence jusqu'à la fin du mois de mai risque d'entraîner un ralentissement du développement économique de 1 à 2% et de causer la perte de 700.000 emplois.
Une récente étude menée par "Japan Foodservice Association" souligne la précarité financière dans le domaine de la restauration avec un taux de vente avoisinant seulement 10% des recettes habituelles en avril.
D'autres domaines auront également du mal à se maintenir à flot jusqu'à la fin du mois de mai. D'après Yasuhide Yajima, chercheur au "Nippon Life Insurance Research Institute", "les petites et moyennes entreprises n'ont souvent que 2 à 3 mois de visibilité en termes de finances".

Cependant, le Japon réfléchit à une aide financière pour les personnes privées de travail à cause de la crise du coronavirus. Cette aide devrait correspondre au montant habituel de la prestation chômage.
Le ministère de la Santé, du Travail et de l'Aide Sociale souhaite ainsi réutiliser le système qui avait été mis en place dans les endroits sinistrés après le tremblement de terre de mars 2011. Mais a priori les dédommagements ne seront pas attribués aux personnes susceptibles de travailler de nouveau une fois la crise terminée.

Les personnes concernées seront payées après avoir soumis leur demande dans un bureau de prise en charge. La procédure devrait être allégée et demander moins de documentation qu'une demande de prestation chômage habituelle.
Le montant remboursé dépendra des revenus et du nombre d'années de cotisation, avec un plafond à 8.330 yen par jour (72 euros). Un chiffre que le ministère entend revoir à la hausse.
Les paiements commenceront en juin si la modification de la loi actuelle est bien confirmée.

Beaucoup espèrent que cette mesure d'urgence aidera les employés qui souffrent de difficultés financières à recevoir une compensation, même s'ils n'ont pas été licenciés.

 
japon__vers_une_aide_financiere_pour_les_employes_au_chomage.m4a Japon. Vers une aide financière pour les employés au chômage.m4a  (95.45 Ko)










ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES





Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        



Facebook