Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Jefferson Gregoire, des Random Monsters à The Almighty Raccoon Project


A 26 ans, Jefferson Gregoire semble construire un univers musical infini. Depuis ses débuts dans le groupe The Random Monsters à son trio The Almighty Raccoon Project, le jeune homme revient sur une période aussi riche musicalement qu’humainement.


jefferson_gregoire.mp3 Jefferson Gregoire.mp3  (752.04 Ko)

Jefferson Gregoire a 13 ans lorsque son obsession pour l’icône du rap Eminem laisse doucement place aux groupes de rock mythiques. Rapidement, une première guitare viendra se lover entre ses bras pour que la musique prenne finalement une place centrale dans sa vie. Si le jeune homme de 26 ans a multiplié les aventures et rencontres musicales, c’est le groupe The Random Monsters (post-rock / indie / ambient / noise) qui est aujourd’hui à l’origine de sa plus grande fierté: l’album "Going Home" sorti le 3 mars 2017 (Klonosphere Records).

Cinq ans après la naissance de son premier album éponyme, le groupe The Random Monsters a grandi au sein d’une énergie humaine aussi intense que ses divagations musicales hypnotisantes. Si Jefferson Gregoire juge cette expérience "déroutante", il est avant tout conscient de son épanouissement: "Je pense que ça m’a sorti de pas mal de banalités dans ma vie". Bien loin de la monotonie qu’il semble vouloir éviter, le jeune musicien s’essaye depuis presque deux ans à un nouvel exercice avec le groupe The Almighty Raccoon Project (gothic / psychedelic / stoner). Avec Julie et Nathan, deux anciens compagnons de scène qu’il a su rassembler, le trio est parvenu à trouver une "dynamique de groupe géniale". Un équilibre qu’il va tenter de consolider en enchainant un maximum de concerts en France et en Europe. Quant à l’EP tant attendu, il viendra bientôt déployer ses ailes au côté de l’Albatross, disponible sur le Bandcamp du groupe. Mais lorsqu’on lui demande s’il se sent plus Random Monsters ou Almyghty Raccoon Project, Jefferson Gregoire est mitigé. Face aux prémices excitantes de son trio, le grand brun n’oublie pas les bases solides apportées par The Random Monsters: "On a construit des choses ensemble sur le long terme et ça c’est très important pour moi".


Le groupe The Random Monsters va prochainement enregistrer un EP en Bourgogne avec le groupe Faar.
L’interview complète de Jefferson Gregoire est à retrouver en cliquant ici
Prochain concert le samedi 24 juin 2017, Le Cirque Electrique, place du Maquis du Vercors, 75020 Paris. Réservation en cliquant ici

12/06/2017




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Expo Saâdane Afif - 06/12/2017

Les faces d'Albé - 27/11/2017

Le Louvre du désert - 25/11/2017

Expo "Ecce Terra" - 18/11/2017

Le "Projet 99" - 29/10/2017

Noon, une voix en or - 23/10/2017

1 2 3 4 5 » ... 78





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :