Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

La Suède dompte les lionnes


Par Rédigé le 08/07/2019 (dernière modification le 07/07/2019)

Le samedi 6 juillet 2019, le stade de Nice accueillait son dernier match de coupe du monde féminine de football. L’Angleterre affrontait la Suède. En jeu : la troisième place et une qualification pour les jeux olympiques de Tokyo en 2020. Victoire des Scandinaves dans un match spectaculaire.


Les Suédoises sur la troisième marche du podium. Photo (c) Serge Gloumeaud
Les Suédoises sur la troisième marche du podium. Photo (c) Serge Gloumeaud
C’était la der des ders ! La compétition avait débuté à Nice le 12 juin avec un match entre l’Ecosse et l’Angleterre (victoire 2-1 des Anglaises). Elle s’est terminée le 6 juillet avec une rencontre opposant la Suède à… l’Angleterre. Retour à la case départ pour les Britanniques mais retour aussi en terrain connu pour les Nordiques. Elles avaient étrillé la Thaïlande (5-1) ici-même le 24 juin en match de poule. Les deux équipes restaient sur la déception d’une défaite en demi-finale. Les Suédoises face aux Pays-Bas (1-0 après prolongation) et les "Lionnes" (surnom donnée aux joueuses anglaises) contre les USA (2-1). Les rencontres pour la troisième place sont habituellement dénuées d’intérêt, mais le fait que le vainqueur soit directement qualifié pour les jeux olympiques de Tokyo en 2020 rajoute indéniablement du piment à cette soirée sportive.

Ce sont les Suédoises qui entrent le mieux dans la partie. Une domination qui se concrétise par l’ouverture du score dès la 11ème minute. Une mauvaise relance de la défense britannique, pas à son aise en ce début de match, permet à la milieu de terrain scandinave Kosovare Asllani de marquer d’une frappe sèche du pied droit. Pour ceux qui se posent la question : oui, Kosovare Asllani est une fille d’immigrés kosovars dont les parents ont fui le Kosovo pendant la guerre.

Il faut reconnaitre que cette ouverture du score est une surprise dans un match où l’Angleterre partait favorite. Mais dans cette entame de match, la supériorité scandinave ne se discute pas. Et, logiquement, elles doublent la mise dès la 22ème minute de jeu. Comme à la parade, la numéro 10, Sofia Jakobsson, déclenche une magnifique frappe enroulée des dix-huit mètres, seulement effleurée par la malheureuse gardienne anglaise de Chelsea, Carly Telford.

Réveil britannique

Sur cette action, l'Angleterre réduit le score... en vain. Photo (c) Serge Gloumeaud
Sur cette action, l'Angleterre réduit le score... en vain. Photo (c) Serge Gloumeaud
Peu à peu, le jeu s’équilibre et les joueuses font preuve d’un engagement physique remarquable. La fatigue des matchs à répétition (sept en un mois) et la chaleur ambiante (plus de 30°) ne leur facilitent pourtant pas les choses…

Il faudra attendre la demi-heure de jeu pour assister à la première occasion britannique. La défenseuse de Manchester United, Alex Greenwood, ose une reprise de volée difficilement maîtrisée par la gardienne suédoise. Dans les tribunes, les supporters anglais sonnent la charge à coup de trompette et de tambour. Leur équipe répond sur le terrain en réduisant la marque à la 31ème minute. C’est la numéro 10 anglaise, cette-fois, qui démontre l’étendue de son talent : crochet du pied droit de Fran Kirby, frappe du pied gauche dans le petit filet. La goal suédoise reste scotchée !

Les Britanniques reviennent définitivement dans la partie. Une petite minute plus tard, ils marquent même une deuxième fois par l’inévitable Ellen White. Dos au but, elle parvient à se défaire de sa défenseuse pour se retourner et frapper. L’actuelle meilleure buteuse du tournoi (6 réalisations) fête sa réussite avec ses coéquipières… mais doit rapidement déchanter. L’arbitre fait appel à la vidéo et… annule le but pour une main de la Britannique ! C’est finalement sur ce score de 2-1 que les deux équipes regagnent le vestiaire à la mi-temps.

Le gros lot pour les Suédoises

Les joueuses suédoises fêtent la victoire avec leurs supporters. Photo (c) Serge Gloumeaud
Les joueuses suédoises fêtent la victoire avec leurs supporters. Photo (c) Serge Gloumeaud
Lors de la deuxième période, les 20.316 spectateurs assistent à un spectacle de qualité, même si la fatigue rend les gestes techniques moins précis et les courses moins rapides. Le chronomètre tourne en faveur des Suédoises et les Anglaises peinent à s’approcher du but. Lorsqu’elles y parviennent, leurs frappes manquent de précisions ou trouvent les gants de Hedvig Lindhal, la gardienne scandinave, elle aussi joueuse de Chelsea.

Malgré la canicule, le public se réchauffe en entamant une "ola" qui fait monter d’un cran l’ambiance dans le stade de Nice. En fin de match, les Anglaises jouent leur va-tout. Sur un mauvais renvoi de la défense suédoise, la milieu de terrain de Sa Majesté, Karen Carney, reprend de volée un ballon qui finit… dans la tête de Nilla Fischer. Dernier rempart jaune, elle sauve sa défense, son équipe et son pays. Rien que ça !

Il fallait bien que ça arrive. L’arbitre porte le sifflet à sa bouche et met fin à cette rencontre mais aussi à cette coupe du monde féminine de football en terre niçoise. Les sujets du Royaume de Suède ne sont pas revenus à Nice pour rien. Elles repartent avec une triple victoire en poche : le match, la troisième place de la coupe du monde et un ticket pour les jeux olympiques de Tokyo. L’Angleterre a tout perdu, mais ce que nous retiendrons surtout de ces six matchs sur la Côte d’Azur, c’est que le football féminin a gagné en respectabilité, notoriété et popularité. Bravo les filles !

suede___angleterre.mp3 Suede - Angleterre.mp3  (2.67 Mo)










ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES





Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      



Facebook